un mouvement contre la politique anti-LGBT tchétchène

Dénonçant le sort réservé aux homosexuels en Tchétchénie, des militants LGBT ont pris le relais sur les réseaux sociaux avec l’expression «Kiss4LGBTQrights», soit «un bisou pour les droits des LGBTQ».
Le mot-clef date de fin avril et enregistre de très nombreux posts depuis la révélation des attaques contre la communauté LGBT en Tchétchénie. Le hashtag concentre aujourd’hui près de 5.000 publications sur Instagram.
Alors que le chef de la République russe de Tchétchénie a annoncé qu’il n’y avait «pas d’homosexuels en Tchétchénie», les réseaux sociaux sont devenus l’un des meilleurs moyens de protester contre la politique répressive menée dans ce pays de la Fédération de Russie.
C’est l’association brésilienne «ssexbbox», qui présente un projet de justice sociale pour les LGBT, qui a lancé l’idée du hashtag et de ces photos pour dénoncer la politique russe. Elle va plus loin en proposant aux internautes, lors du post, de s’identifier au Kremlin, à Moscou, afin d’informer le gouvernement russe de leur initiative.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :