Tunisie : Les représentants de l’association Shams manifestent pour appeler à bannir le très controversé test anal

Hier mardi, les représentants de Shams et son président Me Mounir Baatour, se sont réunis devant le siège du Conseil national de l’Ordre des médecins tunisien (Cnom) pour dénoncer la pratique du test anal et appeler les médecins légistes à refuser de soumettre les «accusés» à ce test censé prouver l’orientation sexuelle et considéré comme une atteinte à la dignité humaine .
Ils ont remis une pétition contenant plus de 42.000 signatures collectées en Tunisie mais surtout ailleurs, à l’aide de l’association internationale All out, qu’ils ont présenté au Cnom et ont pu obtenir un rendez vous avec son président.
Les représentants de Shams n’étaient pas nombreux, mais ils étaient déterminés. L’on remarquera, cependant l’absence des activistes de la société civile et les défenseurs des droits de l’Homme, qui s’accordent pourtant pour dire que ce test anal est une atteinte à la dignité humaine, le qualifiant de test de la honte. Mais lorsqu’une action est mise en place, on les voit peu ou pas du tout. Ont-ils honte de défendre le droit des minorités sexuelles? «Ce n’est pas le moment», diront certains qui ont été sollicités, comme pour se dérober.
Le test anal  est systématiquement appliqué dans les affaires d’homosexualité sur la base de l’article 230 du code pénal tunisien, condamnant celui qui la pratique à 3 ans de prison ferme. Pis encore, des médecins «navrés» de ne pouvoir prouver l’homosexualité en l’absence de trace de pénétration anale, vont même jusqu’à effectuer des prélèvements à la recherche de traces de sperme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :