Matthias Fekl saisit la justice après des commentaires « ignobles » visant le policier tué aux Champs Elysées

Le ministre de l’Intérieur Mathias Fekl a saisi ce mardi la procureure de Nanterre après des commentaires homophobes visant le policier tué aux Champs-Elysées.
Ce signalement, déposé auprès du procureure de Nanterre -lieu de l’emplacement de la plateforme Pharos- se fonde sur l’article 40 du code de procédure pénale qui oblige toute administration ou fonctionnaire à signaler une infraction constatée.
En l’occurrence, la place Beauvau dénonce des faits « d’apologie au crime » et « de provocation à la haine et à la violence en raison de l’orientation sexuelle ». Dans son viseur notamment, les messages publiés sur Twitter, Facebook et Youtube par un compte portant le pseudonyme « Ernest Manurhin », une référence au revolver anciennement utilisé par les policiers et gendarmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :