Attentat des Champs-Elysées : Le policier assassiné était militant à Flag !

:l’hommage de Castelbajac aux policiers après l’attaque sur les Champs-Élysées

Xavier Jugelé a été tué jeudi soir sur les Champs-Elysées, abattu à l’arme automatique par Karim Cheurfi, un homme déjà condamné en 2005 à quinze ans de prison pour tentatives d’homicides volontaires sur un policier, un élève gardien de la paix, et le frère de celui-ci.
Il allait avoir 38 ans dans quelques jours.
Jeudi soir, il effectuait des tours de sécurisation sur l’avenue pour protéger un centre culturel turc situé au numéro 102. Xavier Jugelé venait de faire son pot de départ. Fini de faire le gardien de la paix, il allait quitter la direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) pour rejoindre la police judiciaire. Il allait être muté le 2 mai, juste avant son anniversaire. Le service de coopération technique internationale de police (SCOPOL) s’apprêtait à l’accueillir.
Il était originaire du Loir-et-Cher, était affecté à la 32e compagnie de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris depuis 2014.
Auparavant, Xavier Jugelé avait été gendarme adjoint volontaire pendant cinq ans, avant d’entrer à l’école de police en 2010. Un an plus tard, il devenait gardien de la paix.
Le policier était aussi connu par ses collègues pour son engagement au sein de l’association Flag!, qui défend les policiers et gendarmes LGBT.
Alain Parmentier, vice-président de Flag!, se souvient d’une «personne simple, douce et gentille». «Ses collègues savaient qu’il était gay et pacsé, raconte-t-il. Xavier participait à toutes les actions sportives ou de convivialité de notre association. Il avait aussi à cœur de faire partie des agents en uniforme mobilisés sur la sécurisation des actions LGBT. Il voulait rapprocher ce public de la police, faire en sorte que chacun marche main dans la main.»
Une cérémonie d’hommage national à Xavier Jugelé doit avoir lieu entre les deux tours de l’élection présidentielle.
C’est le sixième policier à périr dans un attentat depuis janvier 2015. Après Franck Brinsolaro, Ahmed Merabet, Clarissa Jean-Philippe, Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :