Liban : conférences sur les conséquences de la discrimination dans le domaine de la santé

Depuis le 11 mars et jusqu’au 17 mars, une série de conférences sur la santé de la communauté lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres (LGBT) se tient à Beyrouth, organisées par l’ONG LebMASH
L’organisation non gouvernementale LebMASH (Lebanese Medical Association for Sexual Health) a décidé de lancer une semaine entièrement consacrée aux conséquences de la discrimination dans le domaine de la santé frappant la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres). L’ONG souhaite mettre en avant les difficultés des membres LGBT à recevoir des soins. Ces difficultés sont majoritairement liées au regard que la société continue à porter sur eux.
En 2013, la Société libanaise de psychiatrie avait déclaré que l’homosexualité n’était pas une maladie mentale. En 2016, changer de sexe devient un droit légal au Liban.
Pendant cette semaine, LebMASH souhaite faire comprendre que la marginalisation d’une communauté met celle-ci en danger. Le week-end dernier, une délégation de l’organisation s’est rendue à l’Université Saint-Joseph (USJ) ainsi qu’à l’Université américaine de Beyrouth (AUB). Elle y a donné de nombreuses conférences à l’intention des étudiants de la faculté de médecine sur les moyens de communiquer avec la communauté LGBT, en d’autres termes comment poser les bonnes questions, ne pas les stigmatiser…
voir lorientlejour.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :