Tunisie : libération provisoire du transgenre Héla

transLa chambre d’appel du tribunal de 1ère instance de Grombalia, une ville tunisienne située à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Tunis a ordonné, hier, la libération provisoire du transgenre Héla. Le procès est renvoyé au 23 février 2017.
Hela a été libérée à l’aube de ce vendredi 10 février 2017, à la demande de son avocat Me Mounir Baatour, également président de Shams, l’association défendant les droits des homosexuels.
«Félicitations à toute la communauté LGBT et merci à l’organisation All Out pour son soutien à Hela», a indiqué l’avocat, en ajoutant : «Je remercie les juges de la cour d’appel de Grombalia pour leur compréhension et leur sens de la justice».
Hela, a été condamné, le 19 janvier 2017, à 4 mois de prison pour «atteinte à la pudeur». Son incarcération, qualifiée d’atteinte à la liberté, a suscité une mobilisation de plusieurs activistes, notamment l’association internationale All Out, qui a adressé, mercredi, une pétition au chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed, lui demandant de faire libérer le transgenre Hela.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s