USA: Donald Trump aurait préparé un décret sur la « liberté de culte »

Donald Trump Campaigns In Colorado Ahead Of Presidential ElectionLe président américain Donald Trump a promis mardi dernier de protéger les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et transgenres  contre les discriminations au travail, faisant taire des rumeurs assurant qu’il  comptait revenir sur les droits des minorités sexuelles et leurs protections contre les discriminations, notamment concernant les employés du gouvernement fédéral et ses sous-traitants.
Mais Donald Trump, malgré ses promesses, va peut-être bientôt accorder une grande victoire aux ultraconservateurs par le biais d’un décret présidentiel  qui affaiblirait notamment les mesures antidiscriminatoires protégeant la communauté LGBTQ.
La presse s’est procurée une version préparatoire du décret intitulée Establishing a Government-Wide Initiative to Respect Religious Freedom, qui est une attaque directe sur les droits LGBT sous le prétexte de la liberté religieuse de chaque individu.
Si le président signe ce décret, il permettra apparemment aux employeurs de refuser de prendre en charge l’accès à la contraception et à l’IVG de leurs salariés, et aux services d’adoption financés par le gouvernement de refuser les dossiers des couples homosexuels.
Il protègerait en outre toutes les organisations religieuses et sociétés privées bénéficiant d’une exonération d’impôt qui « pensent, s’expriment ou agissent (ou refusent d’agir) en fonction de leur définition, réelle ou souhaitée, du mariage, c’est-à-dire l’union d’un homme et d’une femme; qui estiment que les relations sexuelles ne doivent avoir lieu que dans le cadre dudit mariage, que les mots masculin, féminin et leurs synonymes font référence au sexe biologique immuable d’un individu, tel qu’il est objectivement déterminé par l’anatomie, la physiologie ou la génétique, in utero ou à la naissance, et que la vie d’un être humain commence au moment de la conception et qu’elle doit être protégée à toutes les étapes de l’existence ».
Cette proposition contredit de nombreuses lois fédérales existantes, notamment une clause dans le Premier amendement de la constitution qui stipule que le Congrès ne doit jamais voter une loi qui suit les principes d’une religion ou qui interdit une liberté de culte.
Après la publication du document, la Maison Blanche a réagi sur le fait qu’il ne s’agit que d’une proposition parmi des centaines d’autres et qu’elle ne deviendrait peut-être jamais une loi officielle.
Sources
1. Posner S. Leaked Draft of Trump’s Religious Freedom Order Reveals Sweeping Plans to Legalize Discrimination. The Nation. https://www.thenation.com/article/leaked-draft-of-trumps-religious-freedom-order-reveals-sweeping-plans-to-legalize-discrimination/. Published February 1, 2017. Accessed February 5, 2017.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s