Grande Bretagne : Des milliers d’homosexuels graciés à titre posthume

alan-turingDes milliers d’hommes d’homosexuels et bisexuels condamnés aux termes d’une loi aujourd’hui abolie, en Angleterre et au Pays de Galles , ont été à titre posthume, gracié
Les homosexuels ont été condamné à une époque où leurs moeurs constituaient un délit
La « loi Alan Turing », comme elle est surnommée en référence au mathématicien britannique qui a joué un rôle déterminant dans le décodage des communications des nazis, a été promulguée par le gouvernement en guise d’excuse pour les milliers de personnes condamnées jusqu’en 1967, lorsque l’homosexualité a été dépénalisée en Angleterre et au Pays de Galles.
L’adoption par le gouvernement de la loi Alan Turing signifie qu’environ 49.000 hommes verront leur crime effacé .
Cette mesure fait l’actualité depuis le «pardon» officiel posthume accordé en 2013 au mathématicien homosexuel Alan Turing qui s’est suicidé en 1954 après avoir été condamné suite à sa relation avec un jeune homme de 19 ans.
Sa famille s’est battue pour que le même pardon soit étendu à 49 000 autres hommes condamnés avant 1967.

L’agence de presse britannique estime que la loi concerne 100.000 hommes condamnés entre 1885 et 2003, lorsque les dernières lois hostiles à l’homosexualité ont été abrogées. Parmi eux figure notamment Oscar Wilde (1854-1900), condamné en 1895.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s