USA :Les familles des victimes d’Orlando attaquent les réseaux sociaux

orlandoLes familles de trois victimes de la fusillade d’Orlando (Etats-Unis) en juin dernier attaquent en justice les réseaux sociaux Twitter et Facebook, ainsi que Google. Les plaignants ont déposé lundi un recours devant la cour fédérale de Detroit, révèle Le Monde.
Elles accusent Google, Twitter et Facebook d’avoir contribué à la radicalisation d’Omar Mateen, l’auteur de la fusillade. Avant d’être abattu par la police, Omar Mateen a tué 49 personnes et fait 53 blessés au Pulse, une boîte de nuit fréquentée par la communauté gay.
Les familles plaignantes estiment que ces trois sociétés « ont fourni au groupe terroriste EI  des comptes leur permettant de diffuser leur propagande extrémiste, de lever des fonds et d’attirer de nouvelles recrues ».
« Ce soutien matériel a été essentiel dans l’essor de l’EI et lui a permis de mener ou de faire mener de nombreuses attaques terroristes », expliquent-elles. Des liens entre Omar Mateen et Daesh avaient été évoqués dès le lendemain de la tuerie et le groupe terroriste avait finalement revendiqué l’attentat le même jour.
Twitter et Google n’ont pas encore réagi, tandis que Facebook a affirmé que les groupes soutenant ou s’engageant dans le terrorisme n’avaient pas leur place sur le réseau social, qui assure intervenir rapidement dès le signalement de ce type de contenu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :