Malte: les thérapies dites de conversion interdites

malteMalte est le premier pays européen à interdire officiellement les thérapies dites « de conversion » prétendant modifier l’orientation sexuelle.
Le pays a adopté un projet de loi qui stipule que tout professionnel de la santé reconnu coupable de prescrire une thérapie de « guérison » de l’homosexualité sera condamnée à une amende pouvant aller jusqu’à 5.000 euros, et pourra être envoyée derrière les barreaux pendant cinq ans dans les cas les plus graves.
Les députés ont voté cette disposition au sein d’une loi sur l’affirmation de l’orientation sexuelle, l’identité de genre, et l’expression de genre, définissant la « thérapie de guérison » de l’homosexualité comme « trompeuse et nocive ».
Les organisations de professionnels de santé se sont félicitées de ce vote, en particulier la Chambre maltaise des psychologues, l’Association maltaise de psychiatrie ou l’Association maltaise de thérapie familiale.
« Nous désapprouvons ouvertement les pratiques qui nuisent aux gens de notre communauté, ont-elles déclaré dans un communiqué. Non seulement elles rejettent un groupe d’individus en raison de préjugés sans fondement et de tolérance de la diversité, mais aussi parce qu’elles empiètent sur la reconnaissance internationale des droits des LGBTIQ ».

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :