USA : dix milles lumières contre l’homophobie de ses voisins

1

Une maman de quatre enfants, qui vit dans l’état de Washington, aux États-Unis, a expliqué à Buzzfeed News qu’elle avait surpris des commentaires homophobes de la part de ses nouveaux voisins, alors qu’elle était dans son jardin.  : »Nos voisins sont des fanatiques. Comme une agression classique est passible de poursuites, j’ai opté pour l’agression passive. 10.000 lumières plus tard, voilà le résultat ».
C’est avec cette phrase que Lexi Magnusson a posté une photo de son jardin illuminé de milliers de lumières aux couleurs du drapeau arc-en-ciel, utilisé comme symbole du mouvement LGBT, sur Facebook.
« En gros, elle nous a dit qu’elle avait déménage ici pour éloigner ses enfants des gays », a expliqué Lexi. « Elle nous a dit à quel point elle était horrifiée quand une fille avait refusé d’aller au bal de promo avec son fils parce qu’elle avait une petite amie ».
Lexi lui a simplement déclaré qu’elle était heureuse que « les enfants soient aujourd’hui accepté pour ce qu’ils sont » avant de s’affairer à mettre son jardin aux couleurs du drapeau LGBT.
Suite à sa publication sur Facebook,  Lexi a reçu énormément de messages d’internautes. Certains lui ont confié que ces lumières leur avaient donné « l’espoir d’être acceptés pour ce qu’ils sont, et ceux qu’ils aiment ». « J’aimerais que ce que j’ai fait soit considéré comme quelque chose de normal, et non pas comme quelque chose d’exceptionnel », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :