sortie cinéma : L’ornithologue

lhornitologueSYNOPSIS
Fernando, un ornithologue, descend une rivière en kayak dans l’espoir d’apercevoir des spécimens rares de cigognes noires. Absorbé par la majesté du paysage, il se laisse surprendre par les rapides et échoue plus bas, inconscient, flottant dans son propre sang.

Titre original : O Ornitólogo
Titre français : L’Ornithologue
Réalisation : João Pedro Rodrigues
Scénario : João Pedro Rodrigues
Avec Paul Hamy, João Pedro Rodrigues, Xelo Cagiao, Han Wen, Juliane Elting, Flora Bulcao, Isabelle Puntel
Directeur de la photographie : Rui Poças
Son : Nuño Carvalho
Montage : Raphaël Lefèvre
Directeur artistique : João Rui Guerra da Mata
Date de sortie :
Suisse : 8 août 2016 (Festival international du film de Locarno 2016)
France France : 30 novembre 2016
Production : Blackmaria, House on Fire, Itaca Films
Co-Production : Le fresnoy-Studio national des arts contemporains
Produit par : .João Figueiras, Diogo Varela Silva, Vincent Wang, Antoine Barraud, Gustavo Angem et Maria Fernanda de Sena Scardino

Grands espaces, images somptueuses, émotions fortes : voilà qu’un réalisateur identifié à l’art et essai le plus pur se frotte au film d’aventures et de survie. Un ornithologue, seul sur le fleuve Douro, au nord du Portugal, perd le contrôle de son kayak en observant des oiseaux à la jumelle. Il se réveille, un peu plus tard, au milieu d’une nature hostile, façon The Revenant… Mais avec le cinéaste d’O Fantasma et de Mourir comme un homme, il n’y a pas de convention qui tienne. A elle seule, l’attention prolongée aux oiseaux (et la magie documentaire qui en découle) annonce autre chose. Bientôt l’irrationnel s’en mêle. Puis le fantasme. Le religieux, aussi : il s’agit d’une évocation très libre de la vie de saint Antoine de Padoue, grande figure de la culture portugaise, qui, après un naufrage, prôna le dénuement matériel et changea de nom.
Les fans de Rodrigues, peu nombreux mais fervents, retrouveront le sel de ses films précédents : l’exploration du corps et de ses limites. La quête existentielle et métaphysique d’un personnage qui n’en finit pas de se découvrir, comme une terre inconnue. L’Ornithologue apporte, en plus, une maturité radieuse : les ténèbres ne sont plus le seul horizon. Malgré la violence des épreuves initiatiques, voilà un film solaire. Son acteur principal, le Français Paul Hamy (le jeune homme qui draguait Catherine Deneuve dans Elle s’en va), y est pour beaucoup, avec son regard clair, enfantin, et sa force physique de baroudeur. Un héros comme innocent face à l’érotisation dont il fait l’objet, à tout moment.
Louis Guichard télérama.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s