Jean-Frédéric Poisson exige le retrait des affiches de la campagne de prévention destiné aux gays

01Jean-Frédéric Poisson demande au gouvernement le retrait de la campagne de prévention destinées aux couples homosexuels et pour les préservatifs.
Il a aussi lancé une pétition :
« Monsieur le Premier Ministre,
Depuis quelques jours, sous couvert de « santé publique » et de promotion des différents modes de protection en matière sexuelle, les Français voient apparaître ici et là des affiches comportant des photos et des textes faisant la promotion du « sexe entre hommes ».
Ces affiches, à l’origine destinées aux réseaux spécialisés, ont reçu l’autorisation par la Ministre de la Santé, d’être apposées sur le domaine public.
De plus, en totale violation de la loi civile, certaines affiches de cette campagne diffusent un message contribuant à une normalisation de l’adultère et cela alors que la fidélité demeure dans le code civil une obligation légale. Il apparaît inadmissible qu’un Ministre ait pu favoriser, par son autorisation, la diffusion de tels messages et dans de telles conditions, qui plus est avec l’argent du contribuable.
Comme l’attestent les réactions reçues dans ces derniers jours, très nombreux sont les Français choqués par cette promotion très expressive du « sexe entre hommes ». En effet, cette campagne agressive et explicite diffusée sans aucune retenue sur le domaine public comporte un risque évident de choc auprès d’un public de jeunes enfants, d’autant plus qu’il est avéré qu’elle a été indifféremment affichée jusque près d’écoles.
Engagé depuis de nombreuses années pour la protection des mineurs, j’ai organisé à l’Assemblée Nationale le 23 septembre dernier un colloque sur la protection de l’enfance et l’accès aux images à caractère pornographique. L’ensemble des sociologues, médecins, psychologues et intervenants associatifs présents ont démontré combien l’impact de ce type d’images sur les enfants était violent et dangereux, combien il était capital que l’Etat prenne ses responsabilités et s’engage avec fermeté pour garantir leur protection.
C’est donc dans un même souci de protection des mineurs face à ces images à caractère sexuel déployées partout, et de respect de l’ordre public et de la législation en vigueur que je vous demande, Madame le Ministre, le retrait immédiat de cette campagne d’affichage. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s