Fronteras

fronteras

Titre original : A escondidas
Titre international : Hidden Away
Titre français : Fronteras
Réalisation : Mikel Rueda (eu)
Scénario : Mikel Rueda
Avec : Germán Alcarazu, Adil Koukouh, Joseba Ugalde, Moussa Echarif
Sociétés de production : Baleuko et Bitart New Media
Sociétés de distribution : Vertigo Films (en) (Espagne) ; Outplay (France) ; TLA Releasing (en) (USA)
Pays d’origine : Espagne
Langues originales : espagnol et arabe
Durée : 96 minutes
Dates de sortie :
Espagne : 22 mars 2014 (Festival du cinéma espagnol de Malaga) ; 10 octobre 2014 (limitée)
France : 18 mars 2015 (Festival du cinéma espagnol de Nantes) ; 31 août 2016 (nationale)

Synopsis : Rafa est un adolescent espagnol de 14 ans presque comme les autres : il va au lycée, traine avec ses amis, sort en boite… Ibrahim, lui, a une vie plus compliquée. Marocain, sa présence est illégale sur le territoire, et il vient d’apprendre qu’il sera expulsé dans quelques jours. Leur rencontre, un soir dans un club, va changer leur destin. Rafa va tout faire pour aider Ibrahim à rester en Espagne.

Mikel Rueda ne choisit pas la facilité en traitant de front immigration et homosexualité dans une Espagne, et au-delà toute l’Europe et le monde, touchés par des flux migratoires sans précédent et une homophobie de plus en plus revendiquée par ses partisans, allant jusqu’au meurtre, voire de masse (fusillade d’Orlando du 11 juin). « Fronteras » prend d’autant plus de sens que ses protagonistes sont jeunes. Le cinéaste les situe à l’avant-garde de revendications libertaires en butte à un conservatisme dominant incarné non pas par les adultes, mais par leurs congénères du même âge.
Le propos fait montre d’une grande délicatesse en le traitant à un âge où se cristallisent les sentiments, émotions, empathie, répulsions et pulsions formatrices : compassion, amitié, amour, sexualité… Rafa, collégien espagnol de 14 ans et Ibra, Marocain clandestin de 16 ans, vont en faire l’expérience, mais aussi ceux qui les entourent, dans l’établissement scolaire et le club de water-polo qu’ils fréquentent. La découverte par Rafa de son homosexualité quand ses camarades le poussent dans les bras de la jolie et engageante Marta et l’attirance latente entre les deux amis sont traitées avec tact en traduisant à l’image, sans mots, des bouleversements intérieurs puissants.
source :http://culturebox.francetvinfo.fr/

Poster un commentaire

Classé dans Cinema-DVD gay et lesbien

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.