« De l’autre côté » : un documentaire qui raconte des histoires de femmes

sylvie-et-sa-compagne

« De l’autre côté », un documentaire bouleversant sur un sujet tabou
Lundi soir 29 février, après Soir 3, France3 Paris Île-de-France vous propose un documentaire rare. « De l’autre côté » raconte le parcours de femmes qui, mariées depuis 20, 30 ans, mères épouses, sont tombées amoureuses d’une autre femme et sont parties. Un film sensible … une découverte
Réjane Varrod raconte l’histoire de femmes, mères, épouses, ou compagnes, classiques, « ordinaires » sans doute, mariées ou en couple « sans histoire » pendant plus de 20 ans, et qui un jour sont tombées amoureuses d’une autre femme. Amoureuses même au point de tout laisser là de leur vie d’avant pour partir avec cette autre femme « de l’autre côté »
Pourquoi sommes nous gênés, au fait ? C’est un peu cela que le documentaire nous oblige à nous demander. Car très vite, ce sentiment s’efface, pour laisser place à ces femmes qui racontent simplement des histoires de vies, d’amour, des histoires d’évidence aussi. Bien sûr ces femmes ont déclenché un séisme dans leur vie d’avant. Mais au fil du documentaire elles redeviennent très vite des femmes comme toutes les femmes avec leurs angoisses, leurs bonheurs, leurs passions et leurs douleurs. Humaines en quelque sorte. Tout comme les hommes, qui même si leur parole a été difficile à aller chercher, comme le raconte la réalisatrice, ne sont pas absents du documentaire. Et eux aussi sont traversés par les mêmes questions, les mêmes angoisses, et les mêmes bonheurs. Humains.
Tout cela est venu autour et après les « manifs pour tous » et ce qui s’y disait explique Réjane Varrod, j’ai vu, autour de moi, des femmes mais aussi des hommes, qui vivaient quelque chose dont ils ne pouvaient pas parler. (…) Parce que l’homosexualité fait peu à peu son chemin dans les yeux de l’époque. Mais cette situation là, et a fortiori quand des femmes remettent toute leur vie en question pour partir avec une femme … C’est la figure de la mère, de l’épouse qui est ébranlée dans l’imaginaire collectif. C’est pour cela qu’il est aussi difficile d’aborder le sujet. »
Le documentaire est touchant, souvent bouleversant. Les hommes n’en sont pas absents même si la réalisatrice explique qu’elle a eu du mal à en convaincre de parler. Mais le témoignage de Gilles dit bien, lui aussi, toute la dimension humaine qu’il y a dans ces parcours.
 « De l’autre côté », ce sont finalement 52 minutes intenses et heureuses, lundi soir, 29 février, vers minuit, après Soir 3, sur France 3 Paris Île-de-France.
 Réalisation : Réjane Varrod. Une Coproduction Les films du Tambour de soie et France Télévisions France 3 Paris Île-de-France

Poster un commentaire

Classé dans TELE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.