Nigel Owens sera l’arbitre de la finale de la 8e édition du Mondial de rugby

nigel-owens-ne-voulais-pas-etre-gayL’arbitre de la finale de la 8e édition du Mondial de rugby samedi sera Nigel Owens.
Entre dopage, tentative de suicide et coming-out, il a en effet à de multiples reprises fait parler de lui. Sans parler de l’humour qu’il manie si bien quand il s’adresse aux rugbymen.
Stéroïdes. Trop nul pour jouer au rugby, voilà ce que pensait le professeur de gym de Nigel Owens au collège. Dépité, le jeune Gallois avait alors choisi la voie de l’arbitrage mais sa jeunesse a été tourmentée. Accroc aux stéroïdes, boulimique et secrètement homosexuel, Nigel Owens se sent seul au point de tenter de se suicider.
Nigel Owens a fait son coming out auprès de ses proches, d’abord, puis publiquement, juste avant la Coupe du monde 2007 en France.
« Je ne pouvais pas continuer à mentir, à craindre en permanence que les gens découvrent la vérité. Tout le monde m’a soutenu, les joueurs, les entraîneurs, les supporters ».
Il constate alors qu’il est accepté tel qu’il est par ses proches mais aussi par le monde du rugby, pourtant peu ouvert sur la question. Aujourd’hui, à 44 ans, il fait partie des meilleurs arbitres du monde et ses répliques sur le terrain sont devenues célèbres.
A un demi-mêlée de Trévise qui conteste tout le temps ses décisions, Nigel Owens réplique « je suis l’arbitre du match, ici, on n’est pas au foot, donc, vous arrêtez votre cinéma sinon c’est la porte, ai-je été clair ? »

Poster un commentaire

Classé dans sportif

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.