Seine-Maritime: département pilote pour lutter contre toutes les formes de discriminations dans le sport

stop homophobieCoordonnée par Anthony Mette, psychologue du sport à Bordeaux, et dévoilée hier, l’étude sur les entraîneur-e-s face à l’homophobie et aux violences sexuelles laisse ressortir un manque de formation. Mais la prise de conscience est réelle.
Département pilote pour lutter contre toutes les formes de discriminations dans le sport, la Seine-Maritime se veut aussi précurseur dans les actions mises ou à mettre en place. Car la lutte contre l’homophobie et les violences sexuelles ne fait que démarrer. C’est ce qui ressort de l’étude publiée hier par Anthony Mette, psychologue du sport à Bordeaux, qui a interrogé plus de 200 entraîneurs. « Cette étude a révélé que 100 % des entraîneurs étaient touchés par les violences au sens large. »
Cette étude met en lumière les discriminations dont l’homophobie. Est-ce qu’il y a des sports plus touchés que d’autres ?
  Lire l’article et l’interview de Anthonny Mette sur Paris-normandie.fr

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.