Nantes: Un manifestant porte plainte pour insultes homophobes contre la police

manifestationUn Nantais de 24 ans a déposé plainte contre la police nationale, lundi, pour «violence par personne dépositaire de l’autorité́ publique et injures discriminantes envers une orientation sexuelle».
Le jeune homme, membre du collectif QueerFarnaüM défendant notamment la cause des femmes et personnes homosexuelles, prétend avoir été victime d’insultes homophobes de la part de plusieurs fonctionnaires de police en uniforme, lors d’un contrôle à l’issue de la manifestation «contre la répression policière», samedi dernier en centre-ville de Nantes, à laquelle il avait participé.
«On lui a vidé́ son sac à̀ dos par terre. Un des policiers est tombé sur un guide sur le consentement homosexuel qui était dans le sac à dos, raconte le collectif QueerFarnaüM. Il l’a montré à notre ami en souriant : « un peu osé comme littérature, non?…. Vous êtes dégueulasses! »»  Tout de suite après, on lui a demandé où il se rendait, et alors qu’il indiquait qu’il allait chez son compagnon,  un policier lui a lancé : «vous allez vous reproduire?.»
Une enquête a été ouverte «Nous devons une fois de plus rappeler que l’homophobie n’est pas une opinion mais un délit, et les représentants de l’ordre ne sont pas au-dessus des lois», dénonce Queer FarnaüM.
La plainte a été transmise au parquet de Nantes. Une enquête est en cours. «L’affaire est prise au sérieux» rapporte-on, pour l’heure, dans l’entourage du directeur départemental de la sécurité publique.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.