Nancy : Deux jeunes condamnés pour menaces homophobes à Nancy

nancy homophobieLors de la Marche des fiertés lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) le 31 mai à Nancy,  deux jeunes hommes avaient déployé une banderole sur un parking surplombant le défilé, sur laquelle était inscrit « Allez brûler en enfer ». Ils avaient par ailleurs proféré des insultes homophobes.
Les deux hommes, âgés de 23 et 21 ans, ont été respectivement condamnés vendredi à 8 mois et 6 mois d’emprisonnement avec sursis par le tribunal correctionnel de Nancy.
Les deux prévenus ont refusé de s’expliquer lors des débats vendredi, après avoir déjà gardé le silence lors de leur garde à vue. Le plus âgé d’entre eux, déjà condamné en 2011 pour violences, se revendique par ailleurs comme un membre du mouvement étudiant d’extrême droite GUD (Groupe Union Défense).
Les deux jeunes hommes ont par ailleurs été condamné à verser 3.000 euros de dommages et intérêts à cette association.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.