Mister Gay 2015 proche du Front National

mathieuLe 28 décembre, au terme du concours, Matthieu Chartraire, élu en mai « Mister Gay du mois » parmi les douze finalistes, a été élu par les lecteurs de Têtu invités à voter sur le site du magazine « Mister Gay 2015 » (30% des votes, soit 3.069 suffrages sur 10.018).
Ce jeune homme de 22 ans (1,83m / 72kg) est commercial au sein d’un groupe agro-alimentaire. Il habite Troyes (Aube). Il aime les animaux et possède un petit Jack Russel du nom de Lohan. Ses deux grandes passions sont la photographie et la musculation. Ces photos lui permettent de constituer un book dans l’idée de débuter un parcours dans le mannequinat. Côté sport, Matthieu se rend à la salle de muscu cinq fois par semaine depuis deux ans. Pour lui, c’est une petite revanche. Petit, il a souffert de son physique. Depuis qu’il a 16 ans, Matthieu est aussi végétarien. Il milite également contre la souffrance aux animaux, et est particulièrement impliqué contre l’utilisation de la fourrure animale.
Il a fait parler de lui lorsqu’il a affiché sur sa page Facebook (désormais privée) sa sympathie pour le Front National. Mais pour lui, être homo et voter FN ne sont pas incompatibles
Dans un communiqué diffusé mercredi sur son site, la rédaction de Têtu a rappelé que ce concours « n’a jamais eu vocation à élire des porte-paroles ou des représentants de la communauté gay». « Les propos tenus par les Mister Gay n’engagent que leurs auteurs »
Sans pour autant le destituer, le magazine Têtu avait «condamné avec force les déclarations racistes ou encourageant le racisme tenues par cette personne». «Nous réfléchissons à faire évoluer ce concours. Ce sera chose faite dès janvier 2015 avec de nouvelles règles et une charte de déontologie pour l’affirmation de valeurs fondées sur le respect et le refus de toutes les discriminations, quelles qu’elles soient, valeurs défendues par Têtu.»
Directeur de la rédaction de Têtu, Yannick Barbe a précisé à Libération.fr que la sympathie pour le FN de « Mister Gay 2015 » « est juste le reflet de ce qui passe en ce moment: la banalisation des idées d’extrême droite ». « Il n’y a aucune raison objective que les gays soient épargnés par ce phénomène », a-t-il estimé.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.