Archives mensuelles : décembre 2014

Canada : le don du sang reste interdit aux homosexuels

La Société canadienne du sang dit qu’elle regarde de près la décision des États-Unis de lever l’interdiction faite aux hommes gais de donner du sang. Elle n’a toutefois pas encore décidé si elle reverra sa propre politique.
La U.S. Food and Drug Administration (l’agence américaine des produits alimentaires et médicaments) a recommandé mardi que les hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes aient la possibilité de faire des dons de sang une année après leur dernier rapport intime.
C’est le premier changement majeur dans la politique mise en place en 1983, dans la foulée de la découverte du Sida/VIH, un virus transmissible par transfusions sanguines.
La FDA a indiqué que les preuves scientifiques montrent que ce changement n’accentuera pas les risques pour l’approvisionnement national en sang.
Il est prévu que la nouvelle approche stimulera les dons de sang. On s’attend à des centaines de milliers de litres supplémentaires par an aux États-Unis.

Poster un commentaire

Classé dans Sante

Lisieux: Le tribunal valide une adoption pour un couple homosexuel

adoption par deux femmesLe tribunal de grande instance de Lisieux a proclamé l’adoption d’un petit garçon par un couple de femmes homosexuelles, originaire du pays d’Auge
Sur la page Facebook de Maître Caroline Mecary, deux de ses clientes affichent leur joie, comme l’ont écrit nos confrères de Normandie-actu.
Elles ont reçu la décision du tribunal de Lisieux concernant leur demande d’adoption plénière : leur petit Louis, né de PMA a officiellement deux mamans.
«J’ai déposé une requête en adoption plénière début septembre 2014. Toutes les conditions légales étaient réunies pour valider leur demande» , explique Caroline Mecary.
L’enfant n’avait, aux yeux de la loi, qu’une mère, celle qui lui a donné naissance. Les deux femmes se sont mariées, et ont fait une demande pour que la seconde personne soit également la mère légale de Louis.
«Le tribunal a appliqué la loi pour une demande de filiation. Trois critères doivent être rassemblés : les deux personnes ont l’obligation d’être mariées, le parent légal doit donner son consentement, et de nombreuses preuves doivent être apportées pour défendre l’intérêt de l’enfant,» poursuit l’avocate.

Poster un commentaire

Classé dans homoparentalité, internationnal, mariage homosexuel

People : Sam Smith en couple avec un figurant de son clip

le chanteur anglais Sam Smith qui cartonne avec son titre Stay With Me a révélé au journal The Sun qu’il sortait avec un figurant de son dernier clip…
C’est lors du tournage du clip de Like I Can, tiré de son premier album intitulé In the Lonely Hour, que le Britannique a fait la rencontre de celui qui fait aujourd’hui battre son coeur. « Ce sont les tout premiers jours. Je parle vraiment des tout, tout, tout premiers jours. Mais il est adorable… c’était l’un des vingt figurants» , a déclaré Sam Smith. « C’est surréaliste d’en parler car je n’ai même pas confirmé avec lui que nous sommes officiellement ensemble.» a t’il ajouté  S’il a donc accepté d’en dire un peu plus sur sa vie privée, le jeune homme n’a en revanche pas dévoilé l’identité de son compagnon.
« Les gens doivent comprendre que je ne serai jamais heureux. La raison pour laquelle je fais ce que je fais, c’est parce que je suis un artiste qui sera toujours mélancolique à propos de quelque chose»  a-t-il ajouté pour expliquer que « s’il était heureux d’être amoureux il se garde bien d’envisager le bonheur» .  Sam Smith,a fait son coming out en mai 2014.

Poster un commentaire

Classé dans people

Suisse : la journaliste Mona Iraqi exclue du festival Shnit

shnit_« Dès sa réunion annuelle du Conseil le 22 Décembre à Berne, le Conseil d’administration de la Fondation shnit, en conformité avec le directeur du festival, a décidé d’exclure immédiatement Mona Iraqi du Shnit International Shortfilmfestival . Le festival prend ses distances et condamne les pratiques professionnelles et éthiques employées par Mona Iraqi comme journaliste de la télévision dans les événements du 7 Décembre au Caire. Ces pratiques sont en contradiction avec les principes proférer par la  Shnit International Shortfilmfestival.
Le Conseil d’administration estime qu’il est d’une grande importance, cependant, de poursuivre le festival de Shnit au Caire, sous une nouvelle direction et en ligne avec les valeurs de respect, de tolérance et d’expression artistique sans préjudice, que shnit a toujours défendu. … Merci à tous ceux qui ont écrit au shnit pour se plaindre de la présence de Mona Iraqi en tant que journaliste qui a filmé les violations flagrantes des droits de l’homme par des fonctionnaires de police.
Dans la nuit du 7 ou 8 décembre dernier, des policiers faisaient irruption dans un hammam du Caire, dans un nouvel épisode de la chasse aux homosexuels lancé par le pouvoir égyptien. Une télévision locale avait filmé l’opération sous la direction de Mona Iraqi, journaliste, qui s’était ensuite vantée, sur Facebook d’avoir permis de percer au jour ce «paradis de la débauche», grâce à une enquête réalisée une semaine plus tôt dans l’établissement.
Festival compétitif dont l’organisation est gérée par la Fondation Shnit, organisation à but non lucratif basée en Suisse.
Ce festival est un événement unique car il se déroule simultanément dans 8 villes du monde entier : Bangkok, Berne, Buenos Aires, Le Caire, Cape Town, Kyoto, San José de Costa Rica et New York, dans 3 événements distincts : Shnit Playgrounds, Shnit Cinema et Shnit Finale.
Deux possibilités s’offrent à vous pour postuler à ce festival : entrée payante ou entrée gratuite. En payant l’inscription, vous obtiendrez une évaluation artistique de votre film qui vous permettra de mesurer son potentiel auprès d’autres festivals. Cette possibilité a été créée dans le but de se différencier d’autres festivals qui ne donnent pas d’explications lorsqu’ils font leur sélection.

Poster un commentaire

Classé dans info

Closer condamné à 20.000 euros de dommages et intérêts pour atteinte à la vie privée

Le magazine Closer a été condamné ce mercredi à 20.000 euros de dommages et intérêts pour avoir porté « atteinte à la vie privée » du vice-président du Front national, Florian Philippot, en publiant des photos le montrant en compagnie d’un homme présenté comme son ami.
Le juge des référés du Tribunal de grande instance de Paris a également condamné l’hebdomadaire à publier la décision en couverture du journal et à verser 3.500 euros à l’élu au titre des frais de justice.

Poster un commentaire

Classé dans info

Zimbabwe: attaque homophobe contre l’association GALZ

Chesterfield SambaAu moins 35 militants LGBT ont été blessés à Harare , la capitale du Zimbabwe, après avoir été attaqué par un groupe d’hommes armés le 19 Décembre dernier.
Cette agression, accompagnée de vol, est un exemple de l’impunité dont bénéficient les personnes qui s’en prennent à la communauté homosexuelle
Chesterfield Samba, directeur de l’association GALZ (Gays et Lesbiennes du Zimbabwe), a indiqué qu’une douzaine d’hommes armés ont fait irruption  le 19 Décembre dernier dans une maison ou plusieurs membres de l’organisation et des parents étaient présents.  Les réunions de cette association se font dans des maisons privées pour contourner la législation réprimant les activités homosexuelles dans ce pays africain. : «Un groupe de 12 à 15 personnes est arrivé dans trois véhicules, exigeant d’être autorisés à entrer, après quoi « l’un d’eux, armé d’un fusil, menaçait notre équipe de sécurité, qui était en charge de la porte pour refuser l’accès. En entrant, ils ont commencé à frapper les gens avec des bâtons, des barres de fer, des bouteilles de bière vides ou à coup de poings. Ils ont également exigé la trésorerie et pris les objets de valeur des membres qu’ils attaquaient. À la suite de l’attaque, plus de 35 de nos membres ont été blessés.» raconte t’il
Les blessés ont été transportés dans un hôpital privé où ils ont été soignés.
En 2012, le siège de GALZ a été fermé par la police, quelques jours après 44 de ses militants ont été violemment arrêtés et ont été contraints de passer une nuit au poste de police. Chesterfield Samba explique également qu’il ya un an il a subi une autre attaque contre ses locaux par cinq hommes armés de marteaux, mais jusqu’à présent, ils n’ont pas été jugés, même s’ils ont été immédiatement identifié par la police.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal

USA: Les Etats-Unis veulent supprimer l’interdiction de dons de sang des gays

don du sangL’Agence des médicaments (Food and Drug Administration – FDA) des Etats-Unis veut lever l’interdiction à vie imposée depuis 1983 aux homosexuels et bi-sexuels masculins de donner leur sang. Elle « va prendre les mesures nécessaires pour recommander un changement de l’interdiction actuelle faite aux hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes de donner leur sang si leur dernier rapport remonte à un an », a indiqué sa directrice, la Dr Margaret Hamburg, dans un communiqué.
A cette fin, la Food and Drug Administration va publier début 2015 un projet de recommandation pour ce changement de politique, qui sera ensuite soumis aux commentaires des parties prenantes avant sa finalisation. Peter Marks, un responsable de la FDA a dit lors d’une conférence de presse téléphonique ne pas pouvoir indiquer à ce stade si cette nouvelle réglementation pourrait entrer en vigueur l’an prochain.
La FDA précise avoir « soigneusement examiné ces dernières années, en collaboration avec d’autres agences fédérales, les données scientifiques disponibles dont les résultats de plusieurs études récentes ainsi que les recommandations de comités consultatifs d’experts indépendants du ministère de la Santé et de la FDA ».
Cette initiative intervient après la multiplication des appels émanant des milieux médicaux, de groupes gays et même d’élus du Congrès américain contre cette interdiction jugée discriminatoire et sans fondement scientifique. Des organisations gays ont estimé que la décision de la FDA, bien qu’allant dans le bon sens, restait discriminatoire pour les homosexuels.

Poster un commentaire

Classé dans info

USA : « the interview  » sortira en salle , James Franco fête ça

james francoSony a annoncé que le film The Interview serait finalement bien projeté sur plusieurs écrans américains. «Nous n’avons jamais abandonné l’idée de diffuser The Interview et nous sommes heureux que notre film sorte dans quelques cinémas le jour de Noël», a déclaré la patron du studio, Michael Lynton. Il précise que Sony «travaille pour sécuriser d’autres salles» afin que le film touche «l’audience la plus large possible». Selon The Hollywood Reporter, une sortie simultanée en VOD est à l’étude.
La Maison Blanche a aussitôt salué l’annonce. «Le président applaudit la décision de Sony. Notre pays croit dans la liberté d’expression», a déclaré un porte-parole.
Les hackers derrière le pirtatage de Sony Pictures  avaient publié une lettre de menaces faisant référence au 11-Septembre, promettant des attaques contre les cinémas projetant le film. Mais le département de la Sécurité intérieur avait indiqué qu’il n’existait pas «de menaces crédibles».
Pour fêter ça, James Franco a poster une photo ou Seth Rogen , Nick Kroll et lui même s’embrasse sur la bouche

Poster un commentaire

Classé dans Cinema-DVD gay et lesbien, info

juste comme ça

mec nu 168

Poster un commentaire

23 décembre 2014 · 19 h 20 min

Egypte : Comparution des 26 hommes accusés d’homosexualité

mustakhbai-caire-hammamLes 26 hommes accusés d’avoir organisé ou participé à des orgies homosexuelles ont comparu dimanche pour débauche. Ils avaient été interpellés début décembre dans un hammam du Caire. Le procès a été finalement ajourné au 4 janvier prochain.
Les prévenus, certains en larmes, tentaient de dissimuler leur visage en gardant la tête baissée alors que des policiers les faisaient entrer dans le box grillagé d’un tribunal du Caire «Tous les jours, ils nous frappent et nous obligent à dormir à plat-ventre», a affirmé un prévenu décrivant les humiliations policières.
Les 26 hommes ont été interpellés le 7 décembre dans un hammam public du quartier d’Azbakeya, dans le centre du Caire. Parmi les prévenus se trouvent le propriétaire et quatre employés du hammam, qui sont jugés pour « administration d’un lieu de débauche » et pour « avoir incité et facilité la débauche d’autrui. »
Les 21 autres sont accusés de « débauche et d’attentat à la pudeur. » Le procès, qui n’a duré que quelques minutes dimanche, a été ajourné au 4 janvier.
Il faut noté le comportement d’une journaliste de télévision, Mona Iraqi, qui s’est targuée d’avoir dénoncé ses activités à la police, après avoir découvert l’existence du hammam au cours d’une enquête sur le sida et la prostitution pour son émission d’investigation.
360.ch nous apprend qu’elle est « notamment responsable de la section égyptienne d’un festival international du court-métrage basé en Suisse: Shnit. Elle s’est d’ailleurs servie de cette honorable plateforme, soutenue entre autres par l’Office fédéral de la Culture, pour se justifier. Le blog PaperBird a réalisé une capture d’écran d’un communiqué sur le site de Shnit, où la journaliste assurait avoir, dans son reportage, dénoncé des cas d’«exploitation sexuelle» à l’intérieur du hammam cairote. Elle y affirmait, en outre, ne pas être à l’origine de la révélation de ces prétendus agissements à la police. Un virage à 180 degrés par rapport aux déclarations triomphantes qu’elle avait faites sur Facebook au lendemain du raid… et qu’elle a pris soin d’effacer (elles sont toutefois toujours visibles sur les blogs LGBT).
Iraqi a même poussé le bouchon jusqu’à prétendre qu’elle a documenté la descente de police pour s’assurer qu’elle était menée conformément aux normes humanitaires ».
La loi égyptienne n’interdit pas formellement l’homosexualité mais des tribunaux du pays n’ont pas hésité à condamner des personnes pour débauche, accusées d’avoir pris part à des fêtes rassemblant des homosexuels. En novembre, un tribunal du Caire a ainsi condamné à trois ans de prison huit jeunes hommes accusés d’être apparus dans la vidéo d’un « mariage gay ».

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info, internationnal