Archives Mensuelles: novembre 2014

Angleterre : un arbitre gay de rugby insulté

Samedi dernier , lors de la défaite de l’Angleterre contre la Nouvelle-Zélande (21-24), l’arbitre gallois de la rencontre, Nigel Owens, qui a dévoilé son homosexualité en 2007, a été victime d’insultes homophobes de la part de supporter anglais. Les faits sont pris très au sérieux par la Fédération anglaise (Rugby Football Union) qui va enquêter suite à ses débordements. «La RFU condamne toutes les formes de discrimination et veut permettre à toutes les personnes, indépendamment de leur âge, leur sexe, leur capacité, leur race, leur religion, leur origine ethnique, leur croyance, leur couleur, leur nationalité, leur statut social ou leur orientation sexuelle, d’avoir l’occasion de profiter du rugby à XV, sous quelque forme, sur ou en dehors du terrain, à tous les niveaux et dans tous les rôles. Nous prenons toutes les allégations d’abus très au sérieux et étudions cette question», a fait savoir la puissante fédération anglaise.
«Le temps est venu de traiter les voyous de rugby comme les voyous de football – pas d’alcool dans les stades, la tolérance zéro pour les fanatiques»
Un supporter indigné avait écrit au  Guardian. « En tant que fan de rugby depuis longtemps, en tant qu’homme d’une soixantaine d’années, je ne pouvais pas croire qu’un groupe d’hommes, qui avaient la moitié de mon âge et qui regardaient un match de rugby au XXIe siècle, pouvait être capable d’hurler des insultes aussi méchantes, grossières, racistes et homophobes à un arbitre ouvertement gay », écrit ce supporter.
Nigel Owens, qui dirigera la rencontre France-Australie samedi, a réagi à ce témoignage tout en concédant avoir remarqué un changement de mentalité dans les tribunes. « Cela ne fait aucun doute, une partie du public du rugby est en train de changer, assure-t-il On peut sentir ce changement d’attitude et certains avancent que les choses sont de plus en plus comme dans le football. C’est encore une minorité, mais elle est là. Nous ne pouvons pas laisser le rugby aller dans cette voie. Notre jeu est basé sur le respect pour les arbitres, les joueurs et toutes les personnes impliquées. »

Italie : un parti nationaliste part en guerre contre la théorie du genre

Forza Nuova, un parti néofasciste italien, a entrepris de coller dans les écoles milanaises des affiches pour combattre forza-nuovala «théorie du genre» et mener une campagne contre toute forme d’égalité . «Maman, papa. Signalez les initiatives de propagande homosexualiste dans les écoles de vos enfants. » peut-on lire, suivi d’un numéro vert, d’un numéro de mobile et d’une adresse électronique.
Le parti avait déja essayé de cartographier toute initiative de parler d’homosexualité dans les écoles mais n’avait pas pu aller au bout de leur idée.
La campagne d’affichage sauvage a visé quelques dizaine d’établissements. Il promet intensifier ses attaques dans toutes les écoles d’ici noël.
Héritière des heures les plus noires de l’histoire de la Péninsule, Forza Nuova reste une formation marginale au niveau électoral. Elle a à peine dépassé 0,5% des voix aux dernières élections. Mais ses militants n’hésitent pas à faire le coup de poing, avec pour cibles favorites: les étrangers et les homos. «Basta froci», «Les pédés, ça suffit», peut-on entendre lors de leurs rassemblements.
Les membres de groupuscule admirent les actions de Poutine . Ainsi le parti a décidé de relancer son slogan sur des théories délirantes « dell’ultranazionalista Kirill Kalugin » qui défend « l’hypothèse que l’homosexualité peut être appris» .
Ils arguent que de telles actions constituent une « défense de la famille » et l’Eglise catholique, qui a lancé un questionnaire auprès des professeurs sur la «diffusion de la théorie du genre» est accusée par les néofascistes de « manquer de courage» sur ce dossier.

Suisse: Le gouvernement propose d’élargir l’adoption aux homosexuels et aux concubins

couple gay avec enfantLe Conseil fédéral compte élargir les droits d’adoption aux couples homosexuels et aux concubins. La proposition de loi ne concerne que l’adoption de l’enfant d’une personne par son partenaire au sein d’un couple et non l’adoption conjointe par un couple d’un enfant sans liens de filiation existants.
Dans le droit suisse actuel, seuls les individus mariés depuis cinq ans peuvent adopter l’enfant de leur conjoint. Cette possibilité devrait s’étendre à deux nouveaux cas de figure: les personnes homosexuelles unies par un partenariat enregistré et celles menant de fait une vie de couple avec un partenaire homosexuel ou hétérosexuel.
Le Conseil fédéral a remis vendredi un projet de révision du droit d’adoption dans ce sens au parlement. En 2012, indique-t-il, la Suisse comptait 25 000 foyers dans lesquels les enfants sont élevés par des personnes menant de fait une vie de couple.
L’aval du parent biologique sera toujours nécessaire, sauf s’il est absent, inconnu ou incapable de discernement, comme c’est le cas actuellement pour l’adoption d’un enfant de l’un des conjoints par l’autre au sein des couples mariés.
Salué par les milieux de défense des droits des homosexuels, ce projet ne va toutefois pas assez loin aux yeux des partisans, les couples enregistrés et les concubins n’ayant pas accès à l’adoption conjointe, qui reste réservée aux couples mariés.
Quatre partis à droite se sont en revanche prononcés contre la révision proposée par le gouvernement, en raison de l’ouverture de l’adoption aux couples homosexuels: l’Union démocratique fédérale (UDF), l’Union démocratique du centre (UDC), le Parti évangélique (PEV) et le Parti chrétien conservateur (PCC).

Algérie : El Shad, le premier magazine pour les lesbiennes, gays, bisexuels et transexuels algériens

Le 20 novembre dernier est sorti le premier numéro d’El Shad, le premier magazine qui s’adresse à la communauté el shadLGBT en Algérie.
Diffusée sur le net et gratuite, cette revue trimestrielle aborde des problématiques mises au ban de la société dans un pays où l’homosexualité est encore criminalisée aujourd’hui.
algerie-focus.com/ a  interviewé un de ses fondateurs, O. Harim. :
O. Harim, pouvez-vous vous présenter et nous expliquer ce qui vous a mené à créer ce magazine, qui est le premier magazine s’adressant à la communauté LGBT en Algérie? En réalité nous sommes trois à l’origine de ce magazine, Sapho, S. P. et moi. On a tous commencé à militer pour les droits LGBT en créant l’association Alouen en 2011. C’est ensuite que l’idée du magazine nous est venue, car nous sommes le seul pays maghrébin à ne pas en avoir. Il existe un magazine lesbien algérien qui s’appelle Lexo Fanzine qui a été créé il y a longtemps par un membre d’ALouen, mais pas de magazine parlant à toute la communauté LGBT.
Vous adressez-vous seulement à la communauté LGBT et cherchez-vous à toucher un public plus large ?
Bien sûr, nous nous adressons en premier lieu à la communauté LGBT pour leur dire que leur différence n’est pas une tare, que l’on est tous différent et qu’il faut s’accepter comme on est. Mais je tiens à préciser que nous ne sommes pas les portes-parole d’Alouen. Nous donnons la parole et nous nous adressons aussi à des gens qui n’appartiennent pas à la communauté LGBT, comme avec notre ABCD de la Transsexualité dans le premier numéro de la revue. La transsexualité est une problématique sociétale qu’il faut amener à la connaissance du public algérien. Ce n’est qu’en faisant connaître ces problématiques que l’on peut faire accepter la différence.
la suite sur algerie-focus.com    lire le magazine en ligne : http://madmagz.com/fr/magazine/407844 

Sénégal : un gérant de fast food soupçonné d’être homosexuel attaqué

Marche ThiaroyeIl y a eu une tentative de meurtre et des actes de vandalisme, samedi dernier  dans le quartier Léona à Thiaroye. Le gérant de fast-food accusé d’être homosexuel a été lynché pendant la nuit , alors qu’il ne faisait l’objet que de simples rumeurs, par un groupe de jeunes en furie.
Il souffre de graves blessures, et son restaurant a été saccagé.«  Le propriétaire et gérant du Fast-food, au moment de battre en brèche les arguments de ces jeunes qui ont envahi son local, a été assailli par d’autres individus venus à la rescousse. Et, il s’en est suivi un échange de propos injurieux. Ne pouvant plus s’échapper à la furie des dévastateurs, il a été roué de coups par ces derniers. Et la foule, non contente de brutaliser la victime qui a échappé à leurs griffes dans un premier temps, a détruit tout sur son passage. En mettant sens dessus-dessous son Fast-food. En volant également son argent. » peut on lire dans la presse sénégalaise

Calendrier 2015 : ANDREW CHRISTIAN WET DREAMS

Andrew Christian est souvent associée à sa vidéo promotionnelle de sa ligne de sous vêtements . Cette année on nous propose un calendrier tres chaud
Listes des modèles : Ryan Rose (Janvier), Kevin Benoit (Février), Jimmy Fanz (Mars), Cory Zqierzynski (Avril), Murray Swanby (mai), Brian Prince-romaine (Juin ), Topher DiMaggio (page centrale), Pablo Hernandez (Juillet), Jacob Ford (Août), Sean Zevran (Septembre), Rocky Santos (Octobre), Cheddy Oakafor (Novembre) et Landon Conrad (Décembre)

Vers une confirmation de la circulaire Taubira sur la GPA

Près de 60 députés, emmenés par l’UMP Guillaume Larrivé, et une demi-douzaine d’associations demandaient à la conseil detatplus haute juridiction administrative française de se prononcer sur la circulaire Taubira de janvier 2013 visant à faciliter l’obtention de certificats de nationalité pour les enfants de pères français, nés de mères porteuses à l’étranger, et d’annuler le texte pour excès de pouvoir.
La gestation pour autrui est interdite en France.
Le rapporteur public au Conseil d’État s’est déclaré favorable au rejet d’un recours contre la circulaire de Christiane Taubira qui doit faciliter la délivrance de certificats de nationalité aux enfants français nés d’une mère porteuse à l’étranger.
Ce recours devrait être rejeté car le rapporteur public, lui même membre du conseil d’État, est en général suivie par la juridiction. Or, Xavier Domino estime qu’après la condamnation de la France par la Cour européenne des droits de l’Homme en juin dernier, Paris ne peut plus refuser de reconnaître les enfants nés de mère porteuse à l’étranger.
Selon le rapporteur, la CEDH a également souligné que « la dissuasion du recours à la GPA à l’étranger doit passer par des dispositions juridiques concernant les parents et non les enfants ».
Environ 40 enfants seraient dans cette situation en France, indiquait début 2013 le gouvernement.
La décision a été mise en délibéré.

Finlande : légalisation du mariage homosexuel

Les députés du parlement finlandais se sont prononcés aujourd’hui par 105 voix pour et 92 contre en faveur de la légalisation du mariage homosexuel.
La Finlande est le 12e pays d’Europe à légaliser ainsi le mariage entre deux personnes du même sexe. Jusqu’à présent, les couples homosexuels pouvaient, depuis 2002, se faire enregistrer comme partenaires, mais la Finlande restait le seul pays du nord de l’Europe à ne pas autoriser leur mariage.
La loi votée accorde aux couples homosexuels les mêmes droits que pour les couples hétérosexuels, notamment en ce qui concerne l’adoption ou le partage d’un même patronyme.

Une pièce de 2 euros commémorative pour la Journée mondiale contre le Sida

piece de 2 euro sidaA l’occasion de la Journée mondiale contre le Sida, ce lundi 1er décembre, la Monnaie de Paris met en vente une pièce commémorative de 2 euros, en couleur, frappée d’un ruban rouge, symbole de la lutte contre la maladie.
Cette pièce est disponible en deux versions, belle épreuve (prix de vente 20 euros) et brillant universel (prix de vente 10 euros), tirées chacune à 10.000 exemplaires.
Pour chaque pièce commémorative achetée, dans sa boutique ou sur son site, la Monnaie de Paris reversera 2 euros à l’association Sidaction, « afin de contribuer au financement des différents programmes de recherche et programmes associatifs existants ou en cours de déploiement », indique l’institution publique dans un communiqué vendredi.
Outre cette pièce commémorative, à tirage limité, La Monnaie de Paris a mis en circulation lundi un pièce courante de 2 euros, à 3 millions d’exemplaires, commémorant la Journée mondiale de lutte contre le Sida.

Christophe Willem: Christine Boutin et Frigide Barjot attisent la haine et l’homophobie

A l’occasion de la sortie de son quatrième album, intitulé « Parait-il », Christophe Willem a accordé une interview Christophe-Willemau Parisien .
Le chanteur, vainqueur de la « Nouvelle Star » en 2006, est notamment revenu sur le débat du mariage pour tous.
« Ce n’est pas un scoop, ni une annonce. J’ai déjà dit que je pouvais me projeter autant avec une femme qu’avec un homme s’il me plaît. Mais avec Zazie , j’ai eu envie d’aller plus loin sur le sujet car j’ai vraiment été choqué, au moment du mariage pour tous, d’entendre des gens comme Christine Boutin ou Frigide Barjot attiser la haine, de voir des religieux s’immiscer dans cette question intime. Et je ne comprends pas qu’on parle encore de revenir sur cette loi. C’est clairement de l’homophobie ! »», a conclu l’artiste.