USA: Au Texas, l’interdiction du mariage gay jugée inconstitutionnelle mais le procureur général de l’État estime que la Constitution permet d’interdire le mariage homosexuel

Au Texas, un juge fédéral, le juge Orlando Garcia, a jugé l’interdiction du mariage gay inconstitutionnelle, dans une décision rendue publique mercredi 26 février 2014 . En vertu greg abbotsdes règles de la justice fédérale, un juge peut en effet décider de suspendre l’application d’une loi s’il considère qu’elle est discriminatoire.
Cette décision ne rend pas automatiquement légal le mariage gay , car elle doit être validée par une cour d’appel fédérale.
Les autorités judiciaires texanes font tout pour contrer l’application de la décision d’un juge fédéral annulant l’interdiction du mariage gay dans cet Etat conservateur américain.
Deux couples homosexuels contestaient l’amendement constitutionnel adopté de longue date par le Texas interdisant le mariage homosexuel.
Mark Phariss et Victor Holmes ont poursuivi l’Etat fédéral pour le refus qui leur était opposé de jouir du droit fondamental de se marier en raison de leur orientation sexuelle.
Cléopatra De Leon et Nicole Dimetman,elles,  avaient considéré que le Texas violait leurs droits en ne reconnaissant pas comme légitime leur mariage, célébré au Massachusetts, où la loi l’autorise.
Le juge avait estimé que les plaignants étaient susceptibles d’obtenir gain de cause et donc que l’interdiction pouvait être levée. Il avait cependant laissé l’occasion à l’Etat de faire appel de sa décision. Ce que c’était empressé de faire le procureur général du Texas, Greg Abbott.
Le gouverneur du Texas, le Républicain Rick Perry, avait dénoncé ce jugement et affirmé qu’il allait « lutter pour le droit du Texas à déterminer ses propres lois ». « Les Texans ont clairement voté pour que le mariage soit l’union d’un homme et d’une femme dans notre Constitution, ce n’est pas au gouvernement fédéral de rejeter la volonté de nos citoyens », avait-il fait valoir.
Le procureur général de l’État américain du Texas a fait valoir que la Constitution des États-Unis permet à son État d’interdire le mariage homosexuel.
Greg Abbott a déclaré que le Texas interdit aux couples homosexuels de se marier dans l’intérêt de s’assurer que les enfants sont nés au sein de « relations stables et durables. »
Commentant un recours auprès de la Cour d’appel, il a estimé que l’affaire n’était pas de savoir si l’État devrait autoriser le mariage de même sexe, mais plutôt « la question de savoir qui décide. »
Il avait statué que la loi texane « n’avait pas de lien rationnel avec un objectif de gouvernement » et violait les garanties constitutionnelles assurant l’égalité devant la loi, mais n’avait pas mis sa décision à exécution immédiate, dans l’attente d’éventuels appels.
Le procureur général texan Greg Abbott est accusé par les défenseurs de l’égalité du mariage de tout faire pour retarder les citoyens homosexuels de l’Etat d’accéder au droit au mariage.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.