Maroc : histoire gay dans une prison

Un responsable de la prison centrale d’Aït Melloul , située à 15 km d’Agadir, aurait eu des 01relations sexuelles avec un détenu . Le prisonnier, de nationalité tunisienne, qui a été libéré récement, a diffusé sur les réseaux sociaux des photos le montrant au lit avec un autre homme qui serait, selon lui, un gardien de la prison.
L’ancien détenu serait sorti de la prison avec  la puce du téléphone que lui aurait offert le gardien.
Retourné chez lui en Tunisie, il a diffusé les photos prises avec le téléphone mobile du gardien en se vantant d’avoir eu des rapports sexuels  en échange de certains privilèges
Une enquête va être ouverte pour déterminer les responsabilités de chacun.

Une réflexion au sujet de « Maroc : histoire gay dans une prison »

  1. il a de la chance le tuniso d’avoir eu comme amant le gardien
    si c’était des prisonniers qui l’on baisé il n’aurait eu aucun avantage mais des raclés et tous les prisonniers l’auraient baisé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s