Film gay : Ligne d’eau , sortie le 14 mai

Kuba, jeune homme sportif, semble promis à un brillant avenir. Il s’entraine intensivement pour devenir champion de natation. Mais entre les compétitions, sa petite amie et sa mère possessive chez qui il vit toujours, il se sent prisonnier. Un soir il rencontre Michal, un garçon à la beauté troublante qui
le fascine instantanément… Et tout bascule. Malgré le poids d’une société polonaise restée très conservatrice, il se met à rêver d’une autre vie, d’un autre possible, et va tout faire pour vivre cette nouvelle passion…
Titre original : Płynące wieżowce
Réalisé par Tomasz Wasilewski
Avec Mateusz Banasiuk, Marta Nieradkiewicz, Bartosz Gelner
Genre Drame
Nationalité Polonais
Date de sortie: France14 mai 2014 États-Unis 18 avril 2013 (festival du film de Tribeca) Pologne 22 novembre 2013

 

Inde : une vidéo pour l’égalité du mariage

« Libres et égaux »  une initiative du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, soutient le mariage homosexuel en Inde et présente une vidéo  inspirée par les films Bollywood.
la star bollywoodienne et ancienne Miss Inde, Celina Jaitly, participe au clip L’an dernier elle a été remarquée par l’ONU pour son combat pour les droits LGBT dans son pays .
Cette video fait suite à la décision de la Cour suprême indiene de criminaliser l’homosexualité prise en Décembre 2013

Bordeaux :La mairie honore les « déportés homosexuels » lors de la cérémonie du souvenir.

La mairie de Bordeaux a pour la première fois accepté d’honorer les « déportés homosexuels » lors de la cérémonie du souvenir.
Pour Julien Pellet , du « Mémorial de la Déportation Homosexuelle » (MDH), il s’agit de rendre hommage aux « 70.000 homosexuels qui sont morts dans les camps nazis ». Pour ce militant LGBT , « continuer à ignorer ce fait historique constituerait de l’homophobie »

julien-pellet

Etats-Unis: Des pasteurs contestent l’interdiction constitutionnelle contre le mariage homosexuel en Caroline du Nord

Le synode de l’Église unie du Christ ( United Church of Christ UCC) a déposé une plainte à l’échelle des États-Unis car ils contestent 01l’interdiction constitutionnelle contre le mariage homosexuel en Caroline du Nord qui définit le mariage comme étant l’union entre un homme et une femme .01
Selon ces représentants confessionnels, l’interdiction viol leur liberté de religion. Ils indiquent vouloir unir des conjoints de même sexe au sein de leurs congrégations, mais précisent ne pas pouvoir le faire en raison de la « loi injuste ».
Leur avocat, Jake Sussman, soutient qu’il s’agit de la seule affaire à s’appuyer sur les bases de la liberté religieuse découlant du Premier amendement de la Constitution parmi les plus de 60 poursuites et contestations liées à la question du mariage homosexuel dans les divers tribunaux des États et à l’échelle fédérale.
« Les lois sur le mariage de la Caroline du Nord sont un affront direct à la liberté de religion », affirme le révérend J. Bennett Guess ( photo), un des dirigeants de l’Église unie du Christ et ouvertement homosexuel . Ili est l’un des plaignants dans cette affaire. « Nous croyons qu’il est important que toute personne participant à la vie communautaire de la congrégation puisse recevoir les mêmes soins pastoraux et un accès égal aux services religieux fournis par le clergé. » Il reproche de « devoir choisir entre le fait d’offrir ces services ou de violer la loi », dit « Voilà quelque chose auquel aucun membre du clergé ne devrait devoir faire face. »
En plus de l’Église unie du Christ, qui rassemble plus d’un million de fidèles, une dizaine de membres du clergé et de couples homosexuels désirant se marier font partie des plaignants dans cette cause. Les défendeurs regroupent entre autres le procureur général de l’État Roy Cooper, ainsi que plusieurs procureurs de district, ainsi que cinq autres participants.

Sultanat du Brunei : La charia va entrer en vigueur

« Je place ma foi dans Allah le tout-puissant et lui rends grâce pour annoncer que demain, jeudi 1er mai 2014, sera réalisée la première étape de l’application de la charia », a déclaré le sultan Hassanal Bolkiah . Certains « affirment que la loi d’Allah est sévère et injuste mais Allah lui-même a dit que Sa loi est juste », a-t-il ajouté.
«C’est une grande réalisation pour notre pays, et non un pas en arrière», a assuré le sultan Hassanal Bolkiah, quand il a annoncé l’application de la Charia.
Le souverain, a indiqué que les lois seraient progressivement introduits. Dans un premier temps, les dispositions prévoyant des amendes et des peines de prison entreront en vigueur. Ensuite – à une date non spécifiée – arriveront les peines d’amputation pour les vols, avant les lapidations, prévues pour les personnes coupables d’immoralité. Les cas d’adultère et d’homosexualité sont explicitement visés, tout comme le blasphème envers l’islam.
Le Brunei compte déjà deux systèmes judiciaires : l’un civil et l’autre islamique. Le domaine de compétence de ce dernier est actuellement limité aux litiges mineurs comme les différends matrimoniaux.
Le Brunei sera le seul Etat d’Asie du Sud-Est à appliquer la charia. En Indonésie, plus grand pays musulman au monde, seule la province autonome d’Aceh, sur l’île de Sumatra, a introduit la loi islamique.
Les habitants de Brunei sont musulmans aux deux tiers, avec une forte présence bouddhiste (13%) et chrétienne (10%). L’islam est religion officielle et sa pratique est réputée plus conservatrice qu’en Malaisie ou en Indonésie, pays musulmans voisins. La consommation d’alcool est ainsi interdite et la pratique d’autres religions que l’islam sévèrement réglementée.

Les photos de couples gay s’embrassant dans des églises exposées à New-York

Après l’interdiction d’exposer à Rome (sous la pression du Vatican) ses photographies de couples gay s’embrassant dans les églises romaines, l’artiste Gonzalo Orquin verra finalement ses oeuvres présentées à New-York (galerie Leslie-Lohman) à partir de ce 30 avril.
La Galleria l’Opéra à Rome avait supprimé des photos de couples de même sexe s’embrassant dans des églises après que l’Église catholique ai menacé la galerie de poursuites judiciaires. Le Vatican avait envoyé à la galerie un avis la menaçant d’une action en justice et affirmant que «l’Église était contre cette exposition».
La Galerie Mooiman, à Maastricht aux Pays Bas, l’expose depuis le 9 mars et jusqu’au 11 mai 2014.
Un livre a été produit racontant l’histoire de cette série de photos.
Gonzalo Orquin y raconte notamment qu’il a été surpris de voir combien il était difficile de trouver des modèles pour les photographies en question. « Beaucoup sont des amis, d’autres sont venus après que j’ai demandé à tous les gens que je connais de m’aider en parlant de mon projet. J’ai été impressionné que tant de personnes aient refusé », se souvient-il. « La raison reste un mystère pour moi », ajoute-t-il.
Depuis 2004, Orquin a vécu et travaillé en Italie et il a été frappé par les difficultés du pays pour avancer sur l’égalité des personnes LGBT.

01

Eurovision: Plusieurs pays de l’Est demandent l’exclusion de la candidate transgenre

Le choix de l’Autriche d’envoyer un candidat drag queen au concours Eurovision de la chanson de cette année a provoqué des réactions homophobes de plusieurs pays d’Europe orientale, qui ont appelé à l’élimination de Conchita Wurst de la compétition.
Conchita Wurst est un personnage travesti, barbu et en robe, qui chante des chansons romantiques et appelle à la tolérance :
« J’ai toujours été un “outsider” confronté à la discrimination. Je ne veux pas que la même chose arrive aux générations futures. Être un adolescent, un jeune homosexuel, dans un petit village n’est pas très amusant. Je fais partie de la communauté gay et la plupart des gays ont une histoire similaire à la mienne
L’Arménie, le Bélarus et la Russie ont lancé des pétitions en ligne en ce sens.
Agée de 25 ans, Conchita Wurts espère que sa visibilité dans le concours « aidera les personnes LGBT qui sont opprimées dans d’autres pays à travers le monde »
La présence de candidat transgenre à l’Eurovision n’est pas une première. La chanteuse israélienne transsexuelle Dana International avait remporté le concours en 1998.

Appel au boycott d’une chaîne d’hôtel appartenant au sultan de l’Etat de Brunei

La chaîne Dorchester Collection est confrontée à des boycotts depuis la modification du code pénal de Brunei. Cette chaîne d’hôtel appartient sultan de l’Etat de Brunei , pays qui a adopté une loi prévoyant la lapidation des homosexuels.
Stephen Fry a déclaré samedi qu’il avait annulé sa réservation avec Coworth Park Hôtel de la chaîne à Ascot, tandis que le Beverly Hills Hôtel a été confronté à des piquets de grève et au boycott d’une conférence LGBT de levée de fonds.
Ellen DeGeneres a apporté son soutient aux appels au boycott sur son compte Twitter: « Je ne fréquenterai pas l’Hôtel Bel-Air ou l’Hôtel Beverly Hills jusqu’à ce que ce problème soit résolu » , a fait savoir l’animatrice de télévision américaine.
Les designers Peter Som et Brian Atwood ont appelé eux aussi aux boycott en demandant de ne pas fréquenter le Principe di Savoia, Le Meurice ou le Dorchester lors des Fashion Weeks de Milan, Paris ou de Londres qui ont lieu de juin à octobre
La chaîne d’hôtels a publié un communiqué vendredi et indiquée « qu’elle était sensible au fait qu’un boycott potentiel de l’entreprise influait directement sur ses employés qui représentent la diversité de la société…. Nous continuons à respecter les lois des pays où nous opérons et ne tolérons aucune forme de discrimination d’aucune sorte » , ajoute le communiqué.
La nouvelle loi devait entrer en vigueur mardi dernier, mais un porte-parole a déclaré qu’elle était reportée et serait mise en place « dans un très proche avenir ».