Archives mensuelles : mars 2014

Russie :Des militants LGBT attaqués à Moscou lors d’une action de protestation

Une vingtaine de défenseurs de la cause homosexuelle se sont réunis devant la chambre basse du Parlement, dans le centre de Moscou, où ils ont aussitôt été attaqués par une quinzaine d’opposants, qui les ont passés à tabac et ont jeté du ketchup et des œufs sur eux.
Les agresseurs ont roué de coups des militants, jusqu’au sang pour certains, et ont également frappé des journalistes qui couvraient l’action.
Au moins cinq assaillants ont été interpellés par la police, a déclaré sur Twitter Elena Kostioutchenko, l’une des organisatrices de l’action.
Aucun homosexuel n’a été interpellé, a-t-elle précisé.
Les militants tentaient de mener une action de protestation intitulée « le jour des baisers », durant laquelle des couples homosexuels devaient s’embrasser devant la Douma, afin de dénoncer l’examen d’un projet de loi fédérale qui punit les auteurs de tout « acte public » faisant la promotion tant de l’homosexualité que de la pédophilie auprès de mineurs.
Cette loi, qui prévoit des amendes allant jusqu’à 500.000 roubles (12.500 euros), est déjà entrée en vigueur dans plusieurs régions russes, notamment dans la deuxième ville de Russie, Saint-Pétersbourg (nord-ouest), déclenchant les critiques de la communauté homosexuelle mais aussi de pays occidentaux.
»Ce régime illégitime veut rendre la communauté gay invisible. Cela ne marchera pas. Nous nous embrasserons quand nous voulons, où nous voulons, et avec qui nous voulons », ont indiqué sur Facebook les organisateurs de l’action.
La Douma devait examiner mardi le projet de loi, qui généraliserait le texte à toute la Russie, mais cela a été reporté, a rapporté l’agence de presse Ria Novosti.
Dimanche dernier, déjà, des homophobes russes ont attaqué des militants homosexuels dans la ville de Voronej, lors d’une manifestation de protestation contre la loi réprimant la « propagande homophobe » en place dans certaines régions de Russie et à l’étude dans d’autres.
Les militants LGBT ont été agressés à coup de bouteilles, de boules de neige et de divers objets. Les activistes homophobes ont par ailleirs fait des saluts nazis lors de cette démonstration de violence.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Grande Bretagne : les mariages homosexuels sont autorisés

Les premiers mariages homosexuels seront célébrés aussitôt après minuit vendredi et tout ce week-end au pays de Galles et 01en Angleterre, où des drapeaux arc-en-ciel flotteront à Londres sur les bâtiments ministériels pour fêter l’entrée en vigueur d’une «loi d’égalité» très attendue
 Contrairement à la France, où les manifestations homophobes se sont succédées, le projet de loi britannique, approuvé en juillet 2013 au Parlement, n’a suscité quasiment aucun remous dans l’opinion publique, majoritairement favorable à la réforme.
 Un sondage, publié vendredi et réalisé pour BBC Radio 5 auprès de 1 007 Britanniques, montre que 4 britanniques sur 5 accepteraient une invitation à un mariage gay,  68% étant favorables à cette réforme. Il suggère également que les femmes (75%) et les jeunes (80% des 18-34 ans) soutiennent davantage le mariage homosexuel que les hommes (61%) et les plus de 65 ans (44%).

Poster un commentaire

Classé dans mariage homosexuel

bisou gay

Poster un commentaire

28 mars 2014 · 18 h 18 min

Ouganda : rencontre entre des représentants de l’UE et les autorités ougandaises au sujet de sa loi anti-homosexualité

Des diplomates de l’Union européenne ont rencontré, vendredi 28 mars, les autorités ougandaises pour discuter de la récente adoption d’une loi durcissant la répression de l’homosexualité en Ouganda,promulggué fin février par le président ougandais Yoweri Museveni
Cette loi qui criminalise la « promotion » de l’homosexualité, rend obligatoire la dénonciation des homosexuels.
Suite à cette mesure, plusieurs pays européens ont gelé une partie de leur aide.
Le Parlement européen a appelé à des sanctions économiques contre l’Ouganda, affirmant que le pays violait les droits humains et les principes démocratiques. Il a aussi demandé à la Commission européenne de lancer un « dialogue politique urgent » avec Kampala.
Le ministre ougandais des Affaires étrangères, Sam Kutesa, a rencontréle chef de la délégation de l’UE à Kampala, Kristian Schmidt « au sujet de la loi anti-homosexualité », a rapporté le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Fred Opolot, ajoutant qu’il s’agissait d’une « rencontre à huit clos ».
L’UE est un des principaux bailleurs de fonds de l’Ouganda, avec plus de 460 millions d’euros versés dans divers programmes d’aide chaque année. Certains pays membres de l’UE – dont le Danemark, la Suède, la Norvège et les Pays-bas – ont déjà annoncé le gel d’une partie de leur aide bilatérale à ce pays d’Afrique de l’Est.
L’aide internationale représente environ 20% du budget annuel de l’Ouganda, établi à environ 12 milliards de dollars (8,6 milliards d’euros) pour 2014.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Nigéria : sept homosexuels libérés sous caution

Sept hommes détenus pour avoir enfreint la loi qui interdit l’homosexualité au Nigeria ont été libérés sous caution dans la plus grande discrétion par deux tribunaux islamiques du nord du pays, a annoncé vendredi un responsable de la prison qui les détenait.
Les sept suspects avaient été inculpés avec cinq autres hommes en janvier par la commission de la charia de Bauchi, dans l’Etat du même nom, car ils étaient soupçonnés d’appartenir à un club gay pour lequel ils auraient reçu des fonds des Etats-Unis.
En janvier, ils avaient été attaqués à la sortie du tribunal par une foule en colère. La police avait dû lancer des gaz lacrymogènes et tirer en l’air pour disperser les manifestants qui réclamaient un procès sommaire et l’exécution des accusés.
L’homosexualité est interdite par la loi islamique en vigueur dans plusieurs Etats du nord du Nigeria à majorité musulmane. La charia qui y est appliquée en parallèle du système judiciaire fédéral prévoit la peine de mort pour les homosexuels, même si celle-ci est rarement, voire jamais appliquée.
Le 16 janvier, un homme de 20 ans a été condamné à 20 coups de fouet en public et une amende de 5.000 nairas (20 euros) pour avoir enfreint la loi sur l’homosexualité.
Quatre autres hommes ont été condamnés le 6 mars à une amende de 20.000 nairas (100 euros) et 15 coups de fouet. Un autre suspect, de confession chrétienne, est jugé par un tribunal laïque.

1

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

USA: Le nouveau PDG de Mozilla rattrapé par son passé homophobe

« Brendan Eich, créateur du langage de programmation JavaScript, a été nommé nommé directeur général de Mozilla le 24 01mars.
 Le nouveau PDG est, selon le Los Angeles Times, un  opposants au mariage homosexuel et il avait donné 1.000 dollars en soutien à la « Proposition 8 » en Californie qui soutenait l’interdiction du mariage pour les couples de même sexe.
 Les deux fondateurs de la société de jeux Rarebit, mariés ensemble, ont aussitôt lancé un boycott contre Mozilla .Leur société a annoncé qu’elle allait retirer ses applications de la boutique intégrée à Firefox OS. « Nous ne pouvons pas moralement soutenir une entreprise qui laisserait non seulement quelqu’un au point de vue haineux au pouvoir, mais lui donnerait une promotion et le laisserait gérer une organisation toute entière », a expliqué le couple de dirigeants. 
 La société Mozilla, s’est fendue d’un communiqué rappelant qu’elle a « toujours été profondément engagée dans le respect de la diversité des orientations sexuelles et des croyances au sein de notre personnel et de la communauté, à travers toutes les activités du projet »… »

Poster un commentaire

Classé dans homophobie

Près d’un étudiant sur trois ne se protège pas lors des rapports sexuels

Près d’un étudiant sur trois ayant des rapports sexuels déclare ne jamais utiliser de préservatif, selon l’enquête Santé* menée par la Smerep auprès des étudiants français.
Parmi les étudiants déclarant ne pas utiliser de préservatif, 60 % expliquent que les deux partenaires ont fait le test de dépistage, quand 20 % considèrent que « cela enlève la magie du rapport sexuel ».
Dans 50 % des cas, les étudiants expliquent que l’un de deux partenaires utilise un autre moyen de contraception, révélant une confusion évidente entre contraception et protection contre les maladies sexuellement transmissibles (MST).
Pour ces jeunes, le Sida représente une menace bien plus abstraite que pour les précédentes, les thérapies étant passées par là.
Au final, les étudiants ne sont que 41 % à utiliser systématiquement un préservatif, selon la Smerep qui met en avant des pratiques à risques plus élevées chez les jeunes filles. Sur une population totale indiquant avoir déjà eu un rapport sexuel, celles-ci sont 39 % à admettre ne jamais utiliser de préservatif, contre 30 % pour les jeunes hommes.
(*) Étude Harris Interactive pour la Smerep réalisée par questionnaires auto-administrés, du 4 au 8 mars 2013, auprès d’un échantillon représentatif de 500 étudiants de toute la France et de 700 d’Ile-de-France).

Poster un commentaire

Classé dans Sante

Grande Bretagne: Premiers mariages gays

Demain samedi, la loi britannique votée en juillet 2013 entre en vigueur. Les premiers mariages homosexuels pourront être 01célébrés en Angleterre et au Pays de Galles à partir de minuit vendredi.
Les couples homosexuels britanniques peuvent déjà être parents et fonder une famille. Ils peuvent adopter, recourir à la procréation médicale assistée et à une mère porteuse, à condition qu’elle ne soit pas payée.
La loi permet à présent une union civile et elle laisse aux différentes religions l’opportunité de célébrer ou non des unions homosexuelles. La réforme qui entre en vigueur samedi a été contestée ces derniers mois par l’Eglise anglicane, majoritaire. Pour marquer son opposition, elle a pris soin de prendre deux mesures mi-février pour bien cadrer ses positions : la bénédiction de mariages homosexuels est impossible, tout comme le mariage entre deux membres du clergé du même sexe.

 

Poster un commentaire

Classé dans internationnal, mariage homosexuel

Allemagne : un évêque se prononce contre la discrimination des familles homosexuelles

L’évêque du diocèse catholique d’Essen, en Rhénanie-du-Nord-Westphalie ( Allemagne) s’est prononcé contre la discrimination01 des familles homosexuelles au sein de l’Eglise catholique. Ces paroles favorables à une ouverture prudente aux LGBT viennent d’un évêque qui, dans le passé, avait fait des déclarations homophobes.
 En 2010, l’évêque d’Essen Franz-Josef Overbeck avait appelé un prêtre de son diocèse à «renoncer à sa paroisse» après que ce dernier a été dénoncé comme titulaire d’un compte sur le site Gayromeo. Il précisait que ce type d’activité virtuelle n’était pas en soi punissable, Mgr Overbeck avait souligné dans son message à l’abbé que «communiquer et correspondre sur certains sites internet ne correspondaient pas à la dignité et aux devoirs de la prêtrise.»
 Franz-Josef Overbeck a participé à une réunion entre des représentants LGBT Selon le communiqué de presse du diocèse, l’évêque a déclaré que ni les adultes ni les enfants ne doivent subir aucune discrimination et a parlé de la création d’une structure qui accueille «toutes les personnes qui souhaitent participer à la vie de l’Eglise catholique.» Les associations LGBT et l’évêché ont qualifiés ces échanges «juste et respectueux» et ont la volonté de poursuivre le dialogue.
 Beaucoup dans l’Eglise catholique allemande sont favorables à une certaine ouverture.
  Dans le passé, par exemple, l’évêque d’Essen avait déclaré que la loi sur les unions civiles en Allemagne n’était pas moralement défendable. 

Poster un commentaire

Classé dans religion

Erwann Binet ministre de la Famille: Le député dément

 Le Figaro annonce, ce matin, que le député de l’Isère, Erwann Binet, pourrait devenir ministre de la Famille en cas de remaniement. Selon le journal, il l’aurait annoncé à des proches. Le principal intéressé dément en dénonçant « des rumeurs des opposants au mariage pour tous.
Ludovine de La Rochère, Présidente de La Manif Pour Tous en profite pour dénoncer ce qu’elle qualifie de provocation :

« La nomination de ce fervent partisan de la PMA pour les couples de femmes et de l’enseignement du genre à l’école, serait une provocation claire vis à vis des familles. Erwann Binet est farouchement opposé à l’altérité Homme-Femme et à la filiation Père-Mère-Enfant. A la veille du 2ème tour des élections municipales, cette information est stupéfiante ». « Si cette nomination se confirme dans les prochains jours, La Manif Pour Tous pourrait se voir dans l’obligation d’organiser de nouvelles mobilisations préventives pour défendre l’intérêt supérieur de l’enfant et la famille, premier lieu de solidarité et refuge des plus vulnérables ».

Erwann Binet est favorable à la circulaire de Mme Taubira visant à favoriser la reconnaissance des enfants nés par GPA (Gestation Pour Autrui, c’est à dire les mères porteuses) à l’étranger.
Erwann Binet avait refusé de recevoir les représentants de La Manif Pour Tous aprés la première manifestation  à Paris le 13 janvier 2013.
Erwann Binet – rapporteur du texte sur le mariage pour tous- avait précisé : « Civitas est la seule organisation que j’ai refusé de recevoir, car elle est et se revendique profondément homophobe. Le Dieu qu’ils prient est un Dieu de haine. »

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, politique