USA: Une star de télé-réalité exclue de son émission après avoir tenu des propos homophobes

Dans une interview publiée dans GQ, Phil Robertson, star de la télé réalité à succès « Duck Dynastie », avait affirmé que l’homosexualité est « illogique », avant d’affirmer que l’homosexualité était « bestiale et une forme de prostitution » tout en faisant référence à la Bible. « Pour moi, un vagin est plus désirable que l’anus d’un homme. Mais ce n’est que moi. Mais quand j’y réfléchis, la femme a plus à offrir. (…) Vous voyez ce que je veux dire ? Le péché n’est pas logique.”, a-t-il également affirmé.  Du coup, il vient d’être suspendu par la chaîne A & E pour avoir tenu ses propos homophobes.
Dans un communiqué , la chaîne explique:
»Nous sommes extrêmement déçus d’avoir lu les commentaires de Phil Robertson dans GQ , qui sont basés sur ses propres convictions personnelles et qui ne sont pas le reflet de ce qu’il représente dans « Duck Dynastie ». Ses opinions et idées personnelles ne sont en aucun celles de notre chaîne. Nous avons toujours été partisans de la communauté gay, que nous avons toujours défendue. »

À noter que le docu-réalité suit le quotidien des Robertson, à la tête de la société Duck Commander en Louisiane, spécialisée dans la fabrication de produits pour la chasse aux canards. Plus de 10 membres sont suivis par les caméras de Gurney Productions au fil des épisodes, dont le patriarche Phil Alexander Robertson, inventeur d’un appeau pour attirer l’animal.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.