Archives mensuelles : mars 2013

court métrage gay : les larmes du sida

Poster un commentaire

4 mars 2013 · 15 h 02 min

États-Unis: Perez Hilton annonce la naissance de son premier enfant

À 34 ans, le célèbre blogueur américain Perez Hilton est devenu papa d’un petit garçon C’est sur son site, ce mercredi 27 janvier, que la star a annoncé la nouvelle : « Cher amis, je suis prêt à vous annoncer la naissance de mon premier enfant, qui a eu lieu plus tôt dans le mois. C’est un magnifique petit garçon en pleine santé, avec plein de cheveux sur sa petite tête ! Je suis tellement ravi d’accueillir ce petit homme dans ma vie. Et je suis honoré et préparé au défi de le guider dans la sienne ». « Je ne peux pas m’arrêter de pleurer ! À chaque fois que quelqu’un me tweete « Félicitations papa » ou juste « Papa », les larmes commencent à couler ! »
De son vrai nom Mario Lavandeira, il s’est imposé sur la toile en 2005 et est devenu le premier blogueur américain spécialisé sur les people et les potins hollywoodiens. Le style provocateur et extravagant de son blog a souvent été pointé du doigt, ce qui ne l’a toutefois pas empêché de se faire sa petite place dans le star system. États-Unis: Perez Hilton annonce la naissance de son premier enfant dans people 01155 Respecté et reconnu par les célébrités, il a d’ailleurs reçu de nombreux messages de félicitations de leur part ! Hier sur Twitter, les posts ont afflué. Parmi ceux-ci, on peut compter ceux de Paris Hilton, Jenny McCarthy, Dannii Minogue, Emma Bunton, Dita Von Teese, Michelle Trachtenberg, Denise Richards ou encore Rosie O’Donnell, qui est elle-même devenue maman pour la cinquième fois le mois dernier.

Poster un commentaire

Classé dans info

Turquie : Un colonel enlève son fils homosexuel

Turquie : Un colonel enlève son fils homosexuel dans infos 01159….Umut Goktug Söyler , un jeune homme de 21 ans a été enlevé par son père , un colonel de l’armée Turque , son oncle , policier et plusieurs membres de sa famille .C’est ce que déclare son petit ami , Ramazan Kalkan , un membre de « Pink Life LGBTT Solidarity Association ».Kalkan déclare que lors de l’enlèvement, le 23 Février, il a été agressé et menacé de mort. Il ne possède toujours aucune information ou peut être retenu Umut Goktug Söyler .
Ramazan Kalkan a rapporté au groupe turc de défense des droits LGBT » KAOS GL » que la famille de Söyler a tenté plusieurs fois de séparer les deux amants et que lui-même été menacé de mort à plusieurs reprises par le père de Söyler qui est un ancien colonel. Auparavant le père Söyler avait envoyé son fils chez son oncle à Amasya, une ville éloignée, afin de séparer les deux hommes Quand ce dernier a réussi à s’échapper , les deux amoureux ont été chez un procureur demandé une ordonnance de protection , car ils craignaient la réaction de l’oncle qui est dans la police.
Malgré cela , la police ne s’est pas déplacé quand Umut Goktug a été enlevé .
Sur le site kaosgl.org Ramazan explique : je crains pour sa vie. Vivant ou mort, je ne mourrai pas sans avoir revu Umut GoktugUmut Goktug. En fait,mon mari a été kidnappée, mais je ne suis rien du tout. Pour que notre couple soit reconnu cela passe par la législation, alors nous allons nous battre pour le mariage homosexuel.

source :http://www.kaosgl.org

Poster un commentaire

Classé dans info

USA:Les homosexuels américains comptent sur Obama

Edwin Echegoyen et Rodrigo Martinez se sont mariés à Washington, mais pour l’Etat fédéral américain, ils pourraient aussi bien n’être que colocataires. Rodrigo compte aujourd’hui sur Barack Obama et sa réforme de l’immigration promise pour obtenir, enfin, des papiers.
Cet immigré en situation irrégulière vient du Salvador. En 2003, il rencontre Edwin, un Américain d’origine salvadorienne, dans une salle de gym. Les deux hommes emménagent plus tard dans un appartement à une demi-heure de Washington. Et se marient le 1er mars 2011 dans la capitale américaine, qui autorise le mariage entre deux personnes du même sexe.
Mais la loi fédérale américaine ne reconnaît pas ces mariages, contrairement à neuf autres Etats qui les ont légalisés. Les services de l’immigration ne peuvent donc pas accorder de permis de séjour – « carte verte » – au mari d’Edwin.
»Nous sommes ensemble depuis dix ans, dont huit passés à se battre en justice. Et nous en sommes à près de 38.000 dollars dépensés en frais d’avocats », raconte Edwin dans son salon. « C’est cher ».
Si Edwin avait épousé une femme, celle-ci aurait obtenu une carte verte en environ un an, puis la nationalité américaine après cinq ans. Le couple a au contraire dû se battre contre de multiples ordres d’expulsion, qu’un juge a finalement suspendus en septembre. Cas exceptionnel, Rodrigo a gagné un permis de travail provisoire, dans l’attente de l’examen de sa deuxième demande de carte verte.
Depuis la conversion de Barack Obama au « mariage pour tous » en mai 2012, les couples homosexuels espèrent obtenir les mêmes droits d’immigration que les couples mariés hétérosexuels, comme une vingtaine de pays le permettent, dont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni.
Le coeur de la bataille échappe pourtant au contrôle du président. Au Congrès, démocrates et républicains négocient sur une remise à plat ambitieuse du système d’immigration, avec la régularisation probable de nombre des 11,5 millions de sans-papiers.
Un consensus fragile s’est formé autour d’un principe de base: accorder des papiers à ceux arrivés enfants dans le pays, et qui n’ont jamais enfreint la loi.Des démocrates veulent aller plus loin et créer la catégorie d’immigration de « partenaire permanent » pour contourner la loi de « Défense du mariage » (« Doma »). Celle-ci, votée en 1996, interdit la reconnaissance par l’administration des mariages entre personnes de même sexe.
»La Doma force beaucoup d’Américains à choisir entre le pays qu’ils aiment et la personne qu’ils aiment. Cette politique destructive déchire les familles », explique le démocrate Patrick Leahy, promoteur de cette mesure au Sénat.
Mais les républicains, qui contrôlent une minorité de blocage au Sénat et la majorité à la Chambre, estiment que le sujet est secondaire.
»Quel est le plus important? Les droits LGBT ou la sécurisation de la frontière? » demandait John McCain récemment. « Charger la barque avec des questions de société est le meilleur moyen de tout faire échouer ».
Un autre républicain, Lindsey Graham: « Et pourquoi on ne rajouterait pas la légalisation de l’avortement pendant qu’on y est? »
L’autre espoir repose sur la Cour suprême, qui se prononcera en juin sur la constitutionnalité de la loi « Doma » et pourrait en théorie forcer l’Etat fédéral à reconnaître le mariage gay.
A Washington, un autre couple surveille de près les débats. Erwin de Leon, un Philippin, a épousé en 2010 John Beddingfield, américain et pasteur d’une église épiscopale. Erwin, 46 ans, enchaîne les visas depuis des années et tente de trouver un employeur pour le « sponsoriser », seul autre moyen légal d’obtenir un permis de séjour.
Son mari, qui officie depuis 2007 dans son église, constate le paradoxe de sa charge: il marie les couples, mais son propre mariage n’a aucune valeur au regard de son pays. (source: E-llico.com)

Poster un commentaire

Classé dans info

USA:Clint Eastwood se mobilise en faveur du mariage gay

Clint Eastwood s’est joint à une centaine d’autres membres du parti républicain pour envoyer à la Cour suprême des Etats-Unis un document de soutien réclamant la légalisation du mariage homosexuel.
La Cour suprême doit se pencher le 26 mars sur un recours contre l’interdiction du mariage entre personnes de même sexe en Californie, et le lendemain sur la constitutionnalité de la loi fédérale qui réserve le mariage aux couples hétérosexuels.
Clint Eastwood figure dans la liste des personnes apportant leur soutien au document de soutien.
Le texte, rédigé à l’initative de républicains pour soutenir le recours de la Fondation américaine pour l’égalité des droits (AFER) contre la Proposition 8 — le référendum qui a interdit le mariage homosexuel en Californie, autorisé pendant quelques mois en 2008 –, a été déposé devant la Cour Suprême jeudiUSA:Clint Eastwood se mobilise en faveur du mariage gay  dans infos 01

Poster un commentaire

Classé dans info

Italie :Un jeune gay porte plainte contre ses parents qui le dénigrent depuis son coming out

Un Italien de 25 ans a déposé plainte contre ses parents qui le dénigrent depuis qu’il a fait son coming out.
Depuis qu’il a fait son coming-out auprès de ses parents, raconte «Il Gazzettino», ce jeune Italien entend constamment des insultes venant de ses parents qui sont italiens et appartiennent à un milieu aisé .«Tu n’es qu’un gay, tu n’arriveras jamais à rien dans ta vie.» Le site du quotidien relève qu’il s’agit de notables de Padoue, tous deux «connus et ayant une profession importante». Leur garçon, lui, traverse une situation difficile: il est au chômage.
Humilié et désespéré par ce dénigrement incessant au sein même de sa maison, le jeune homme a pris une décision radicale. Il a poussé la porte du poste de gendarmerie, le 15 février dernier. Les policiers ont trouvé face à eux un garçon visiblement bouleversé, raconte «Il Gazzettino». Ils ont tenté de le rassurer en lui disant qu’il y avait d’autres difficultés dans la vie, et que son homosexualité ne serait pas un obstacle à son avenir. Pour autant, sa plainte contre son père et sa mère a été jugée recevable. Elle est désormais sur le bureau du procureur local, pour «atteinte à l’honneur». ( source 360.ch)

Poster un commentaire

Classé dans info

USA : plus de soixante société Américaine demande à la Cour suprême d’invalider l’interdiction du mariage homosexuel

Plus de 60 sociétés américaines – dont Apple, eBay, Facebook, Intel, Nike et Morgan Stanley – ont signé un mémoire d’amicus curiae* demandant à la Cour suprême d’invalider l’interdiction du mariage homosexuel
Selon une copie obtenue par le magazine Fortune, les entreprises affirment que les lois interdisant le mariage homosexuel envoient un signal montrant que » les couples homosexuels sont en quelque sorte inférieurs aux couples de sexe opposé », une proposition qui est contraire aux principes d’égalité pour tous.
Les juges de Washington se réuniront le 26 mars prochain afin d’entendre les différentes parties sur cette question. Ils devraient rendre une décision avant la fin du mois de juin 2013, se prononçant ainsi sur un sujet qui ne cesse de déchaîner les passions, notamment depuis que Barack Obama s’est ouvertement engagé en sa faveur. USA : plus de soixante société Américaine demande à la Cour suprême d'invalider l'interdiction du mariage homosexuel dans infos cour-supreme-etats-unis *Un Amicus curiae est quelqu’un, ne faisant pas partie d’une affaire, qui se porte volontaire pour offrir des informations et assister une cour dans le but de trancher une affaire portée devant elle. L’information fournie peut être une opinion juridique sous la forme d’un mémoire (qui est appelé un amicus lorsqu’il est offert par un amicus curiae). C’est un témoignage qui n’a pas été sollicité par une des parties, ou un document qui traite d’un sujet qui porte sur le cas.

Poster un commentaire

Classé dans info

Mariage pour tous : des élus d’EELV s’interrogent sur l’avenir des personnes conçues par PMA

Dans une tribune publiée dans La Croix, plusieurs personnalités d’EELV (Jean-Luc VERET, président de la commission nationale santé EELV; Pierre MINNAERT, membre du Conseil fédéral d’EELV ; Dominique BRENGARD, déléguée thématique EELVà la politique familiale ; Jean-Claude HENRARD, commission Santé EELV ; Nicolas VILLAIN, commission santé EELV…) s’inquiètent du projet de loi sur le mariage pour tous.Extraits :

Le principe de non-discrimination des personnes en fonction de leur orientation sexuelle est fondamental, c’est pourquoi tous les couples doivent bénéficier des mêmes droits, dont le mariage.
Cependant, l’enfant n’est pas un droit. Beaucoup de militants EELV ressentent aujourd’hui un certain malaise, car l’extension de la PMA pose des questions majeures, pas seulement en termes de droit, et que le débat collectif n’est pas abouti. Sont soulevées l’avenir des personnes conçues par PMA, le rôle de la médecine dans la société, le lien avec la gestation pour autrui (GPA […] Nous observons pourtant que la PMA avec tiers-donneur peut être source de difficultés psychologiques pour les personnes conçues ainsi. […]

« Qu’il n’y ait pas d’ambiguïté, le problème ne concerne pas la vie quotidienne avec l’enfant ni l’exercice des fonctions parentales. À cet égard, les modèles familiaux ont toujours été diversifiés et, dès lors que les adultes sont aimants et sécurisants pour l’enfant, respectent la construction de son autonomie et ne gardent pas le secret sur sa procréation, l’éducation ne pose pas de problème particulier, en tout cas pas de difficultés différentes de celles de toutes les familles. » précisent t’ils

Poster un commentaire

Classé dans info

Mort d’Henri Caillavet, parlementaire engagé en faveur des droits LGBT

L’homme politique Henri Caillavet, qui fut une grande figure du radicalisme, ancien ministre, franc-maçon, longtemps député puis sénateur du Lot-et-Garonne, ancien eurodéputé, est mort dans la nuit de mardi à mercredi à 99 ans. Ce parlementaire s’était engagé en pionnier en faveur des droits LGBT dans les années 80.
Ce libre-penseur, né le 13 février 1914 à Agen (Lot-et-Garonne), fut membre du réseau de résistance Combat.
D’un famille de négociants, il avait été député de 1946 à 1958, puis sénateur de 1967 à 1983 de son département natal.
Avocat de formation, membre du Grand Orient depuis 1935, il fut, sous la IVème République, secrétaire d’Etat à la France d’Outre-mer (1953) dans le gouvernement de René Mayer, puis aux Affaires économiques et au Plan dans le cabinet de Pierre Mendès France (1954-55).
Henri Caillavet a eu, comme parlementaire, une intense activité de législateur, préparant nombre de textes sur les dons d’organes, l’insémination artificielle, l’euthanasie, l’avortement, le divorce par consentement mutuel, l’internement psychiatrique…
Il a aussi fait des propositions de loi sur la dépénalisation de l’homosexualité et le transsexualisme à l’époque où ces questions étaient encore marginales dans la sphère politique.Mort d'Henri Caillavet, parlementaire engagé en faveur des droits LGBT dans infos 01152 A la fin des années 1970 et au début des années 1980 – sous les septennats de Valéry Giscard d’Estaing et de François Mitterrand – il a notamment défendu une proposition de loi instituant la lutte contre la discrimination fondée pour le sexe, en l’étendant à la discrimination fondée sur l’homosexualité masculine et féminine et à la transsexualité.
Il a été le premier parlementaire à defendre ces dossiers, ouvrant la voie au long chemin législatif qui allait d’abord dépénaliser l’homosexualité, puis accorder progressivement l’égalité aux personnes LGBT.
Son activisme législatif qui lui avait valu le surnom de « recordman de la législation ».
Henri Caillavet aura aussi beaucoup bataillé pour la transparence et l’indépendance de la presse.
Le responsable radical a été aussi membre de la Commission nationale des l’informatique et des libertés (Cnil).
Il a présidé à deux reprises de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) animée par Jean-Luc Roméro. « Nous savons tous ce que notre association lui doit, il a porté très haut nos revendications, dans les médias et au Parlement, durant trois décennies », a écrit l’ADMD dans un communiqué, annonçant un prochain hommage à Henri Caillavet. ( source: E-llico.com)

Poster un commentaire

Classé dans info

court métrage gay : « Solace » 2007

Réalisateur : Michaline Babich  durée : 15 mn 18
Distribution :Joey Tuccio, Richard Courtney, James McCartney, Al Rondon

 

West Hollywood hottie Hugo (Joey Tuccio) gets more than he bargained for when he seeks solace in a one-night stand with an older guy in Beverly Hills (Richard Courtney).

sur le DVD S is for sexy

Poster un commentaire

Classé dans courts metrages