Archives mensuelles : février 2013

François Bayrou :il aurait voté « contre » la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples homosexuels

L’ancien candidat à la présidentielle François Bayrou (MoDem) a affirmé sur Public Sénat et Radio Classique qu’il aurait voté « contre » la loi ouvrant le mariage et l’adoption aux couples de même sexe qui doit être adoptée mardi par l’Assemblée nationale avant un examen au Sénat. « Je n’aurais pas voté ce texte. J’aurais voté contre, pour une raison simple: le statut d’union que j’ai proposé depuis de longues années était le moyen de réconcilier et de trouver à la fois la reconnaissance et les droits » pour les couples homosexuels, a affirmé le patron du MoDem.
M. Bayrou a exprimé le « regret » que le « chemin de réconciliation de toutes les sensibilités » qu’il avait proposé n’ait pas été choisi, sachant que sa proposition correspondait, selon lui, aux « attentes » de « la communauté homosexuelle ». « On a choisi un chemin d’affrontement, de clivage », a déploré M. Bayrou. 01194.jpg

Poster un commentaire

Classé dans info

Le projet de loi sur le mariage adopté en première lecture

Le texte a été adopté par 329 voix contre 229 vers 17 heures, ce mardi.
L’Assemblée nationale a adopté mardi, en première lecture, le projet de loi sur le mariage homosexuel, première réforme sociétale d’importance de la majorité socialiste depuis l’élection de François Hollande, par 329 voix contre 229.
Selon nos informations, Dominique Tian et Jean-Louis Borloo avaient chacun donné une délégation de vote qui n’aurait pas été respectée. Ainsi, Dominique Tian a fait savoir que son vote « pour » ne reflétait pas son intention réelle, tandis qu’à l’inverse, Jean-Louis-Borloo informe que son vote « contre » ne reflétait pas, non plus, sa volonté.
Selon l’UMP Hervé Mariton, très actif pendant les débats, deux députés de son parti ont voté pour, un troisième l’ayant fait, « par erreur ». Il ajoute que « moins d’une douzaine se sont abstenus ». Selon l’UMP Frank Riester, seul Benoît Apparu et lui-même ont voté pour le texte.
Quatre députés membres du groupe socialiste ou apparentés ont voté contre: Bernadette Laclais, Jérôme Lambert, Patrick Lebreton et Gabrielle Louis-Carabin. Cinq se sont abstenus: Ibrahim Aboubacar, Marie-François Bechtel, Jean-Luc Laurent, Jean-Philipe Mallé et Dominique Potier.

Poster un commentaire

Classé dans info

Jean-Marc Ayrault est fier du projet de loi sur le mariage homosexuel

 Le premier ministre Jean-Marc Ayrault s’est dit « fier », cet après-midi, du projet de loi sur le mariage homosexuel, une loi qui va s’inscrire, selon lui, « dans une longue lignée de réformes républicaines pour l’égalité » et a remercié députés et membres du gouvernement concernés.
»Le gouvernement est fier de cette réforme, parce que cette réforme (…) s’inscrit dans une longue lignée de réformes républicaines pour l’égalité et contre les discriminations », a déclaré le Premier ministre, lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale.
»Cette loi va étendre à toutes les familles les protections garanties par l’institution du mariage. Et contrairement à ceux qui vocifèrent –mais heureusement ils sont minoritaires– ce vote, cette loi, va renforcer l’institution du mariage », a-t-il ajouté, en réponse à une question du député Bernard Roman (PS).
Il a rendu hommage à « la solidarité et la fermeté dans la conviction de tous les députés de la majorité et même parfois au-delà. Vous avez su vous montrer soudés, concentrés, convaincants d’un bout à l’autre du débat. Merci donc à vous », a-t-il lancé, citant en particulier le président de la commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas, et le rapporteur du projet, Erwann Binet.
Il a aussi remercié, « parce que je le pense profondément » a-t-il dit sous les applaudissements, la ministre de la Justice Christiane Taubira dont l’éloquence est la fierté du gouvernement , Dominique Bertinotti (Famille), qui s’est battue avec courage et conviction et Alain Vidalies (Relations avec le Parlement) qui a veillé au bon déroulement de ce débat ».
Jean-Marc Ayrault a enfin salué le président de l’Assemblée, Claude Bartolone, qui a « eu le souci de préserver, au-delà des convictions de chacun, l’intégrité de l’Assemblée nationale, de forcer le respect ».

Poster un commentaire

Classé dans info

La princesse Victoria de Suède a remis le prix de « l’Homo de l’année »

La princesse héritière Victoria de Suède a remis le prix de « l’Homo de l’année » à un écrivain, dont le roman sur le traitement réservé aux premiers homosexuels atteints du sida, a ému le pays. Le prix a récompensé l’écrivain et homme de scène Jonas Gardell. « Ne séchez jamais les larmes sans gants » ( Tårka aldrig tårar utan handskar ) , son dernier roman, qui a été adapté à la télévision, évoque l’apparition du sida en Suède dans les années 80 .Son titre fait référence aux instructions données à une infirmière alors qu’elle essuyait les larmes d’un mourant.
»C’est un vrai plaisir d’être ici ce soir. De sentir votre pouvoir, votre bonheur et votre sens du vivre-ensemble », a affirmé la princesse dans un court discours qualifié d’historique par la presse et la communauté homosexuelle.
Victoria a fait son entrée sur la scène au rythme du tube d’ABBA « Dancing Queen » lors d’une remise des prix organisée par le magazine gay, QX. L’assemblée, surprise, lui a réservé une standing-ovation.
»Peu, très peu de personnes nous ont intéressés et nous ont touchés comme tu l’as fait. Ton message est clair. Redressez-vous. Donnez votre main. Nous allons sécher les larmes des uns des autres », a-t-elle dit à un lauréat souriant.
»Victoria, tu es notre princesse héritière, mais ce soir je crois que je suis notre reine », a-t-il répondu.
Le livre de Gardell a ému la Suède, un pays qui tient à sa réputation de hérault de la tolérance. D’aucuns ont demandé à ce que des excuses publiques soient adressées à la communauté homosexuelle.
»Je ne vais pas à la pêche aux excuses. Je veux enfin être capable d’en parler. Ne plus être obligé de le cacher, être enfin capable de me souvernir », a écrit l’auteur en janvier dans le quotidien Svenska Dagbladet.La princesse Victoria de Suède a remis le prix de photos purpeople.com

Poster un commentaire

Classé dans info

mariage pour tous : Michel Rocard est pour même si « le PaCS aurait pu suffire »

Dans un entretien à l’hebdomadaire de droite Valeurs actuelles de jeudi, l’ancien Premier ministre Michel Rocard se déclare favorable au mariage homosexuel, même si « le PaCS aurait pu suffire », mais contre l’adoption par les couples du même sexe.
Michel Rocard se dit « pour » le mariage pour tous car « il y a un moment historique qui exige qu’on remette du calme dans notre communauté homosexuelle qui a été secouée. Il faut y aller et officialiser cette reconnaissance et cette dignité ».
Tout en dénonçant l »‘homophobie » qui s’est « déchaînée » ces dernières semaines, Michel Rocard explique : « pendant très longtemps je ne savais pas ce que c’était que l’homosexualité. Quand j’ai découvert que ça existait, j’ai été stupéfait et assez révulsé, et physiquement ce n’est pas mon truc. Mais on a le droit d’être fait différemment ».« J’en veux un peu aux communautés homosexuelles de ne pas s’être contentées du Pacs et d’avoir poussé leur revendication jusqu’à des symboles, recherchant un peu une revanche ou la victoire sur les hétéros pour gommer un long passé. La communauté homosexuelle a tort de pousser jusqu’aux symboles qui appartiennent objectivement aux hétéros à raison de ce qu’ils sont », dit Michel Rocard. « Je veux dire à la communauté homosexuelle que je trouve qu’elle est passée de la quête du raisonnable, d’une reconnaissance qu’elle était en train de gagner, à une agrégation des symboles des hétéros et que cela est dangereux parce que la déstabilisation des symboles met à mal les sentiments de communauté et d’appartenance » pouvant aboutir à « une aggravation de l’antagonisme entre les deux façons d’être », ajoute-t-il.
Michel Rocard juge « dangereux » l’adoption par des couples homosexuels : « tout ça, dit-il, me paraît dangereux. Pour l’adoption, il me semble que ce n’est pas souhaitable, donc je ne suis pas pour ».

Poster un commentaire

Classé dans info

Le site YouPorn offre 150.000 euros pour la photo porno d’Arnold Schwarzenegger jeune

Le site YouPorn offre 150.000 euros pour la photo porno d'Arnold Schwarzenegger jeune  dans infos 0135Le site internet YouPorn vient de faire une offre, par écrit, pour acquérir une photo porno d’Arnold Schwarzenegger faite alors qu’il était jeune.
L’offre serait même précisément de 150.000 dollars, à en croire la photocopie de la lettre de YouPorn que vient de publier le site people TMZ .
En fait cette photo se trouvait dans un stock de documents qui a été achetée par le financier Jeremy Frommer au fondateur du magazine Penthouse, Bob Guccione et n’a jamais été publiée.

ci contre , une photo de Arnold Schwarzenegger nu que l’on peut trouver sur google

Poster un commentaire

Classé dans info

USA :L’organisation scoute repousse une décision sur les gays dans ses rangs

L’organisation scoute américaine BSA (Boys Scouts of America) a repoussé au mois de mai la décision très attendue qui devait être prise ce mercredi sur l’abrogation d’une règle interdisant les homosexuels dans ses rangs, en raison de « la complexité de la question ».
Le conseil d’administration de BSA a fait savoir dans un communiqué « qu’après avoir étudié la question et dialogué avec la famille scoute , l’organisation, en raison de la complexité de la question, a besoin de temps pour revoir ses règles d’adhésion ».
La direction de BSA invite ses comités locaux à discuter et les « quelque 1.400 membres du conseil national voteront lors de son assemblée en mai prochain », conclut le communiqué.
Lundi, des chefs de troupe et des parents d’enfants évincés en raison de leur homosexualité affichée avaient déposé au siège de BSA quatre cartons remplis de 1,4 million de signatures demandant la fin de l’interdiction des scouts et moniteurs homosexuels dans l’organisation.USA :L'organisation scoute repousse une décision sur les gays dans ses rangs dans infos 012La pétition avait été lancée en avril 2012 par Jennifer Tyrell, une maman homosexuelle bénévole chez les scouts, et l’organisation de soutien aux homosexuels GLAAD.
Cette dernière a affiché mercredi sur son site internet un slogan Maintenez la pression en annonçant le report du vote.
L’organisation Family Research Council (FRC) s’est pour sa part déclarée encouragée de voir qu’aucune décision n’avait été prise, appelant BSA à réaffirmer publiquement ses valeurs.

Poster un commentaire

Classé dans info

mariage pour tous :52% des maires sont opposés au projet de loi légalisant le mariage homosexuel

52% des maires sont opposés au projet de loi légalisant le mariage homosexuel, selon un sondage Ifop présenté aujourd’hui par le Collectif des maires pour l’enfance, qui milite contre le texte.Parmi eux, 29% se disent tout à fait défavorables et 23% plutôt défavorables, contre 47% des maires qui souhaitent voir le texte de loi adopté.

Les maires « se sentent court-circuités » par le gouvernement a estimé Franck Meyer, porte-parole du Collectif et maire UDI de Sotteville-sous-le-Val (Seine-Maritime). « Notre avis doit être pris en compte (…) Nous sommes certes des citoyens comme les autres mais nous sommes aussi des officiers d’état civil », a-t-il expliqué avant d’appeler à l’organisation d’états généraux, « jusque-là refusés par le gouvernement ».

61% des maires souhaitent en effet que le gouvernement suspende l’examen du projet de loi pour laisser « la place au débat ». Ce pourcentage est de 36% pour les maires de gauche, et de 45% pour les maires divers gauche, ce qui démontre que « la majorité présidentielle n’est pas unie sur ce sujet », a précisé le Collectif.

Concernant l’ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes, sujet qui cristallise les débats à l’Assemblée, 64% des maires se disent défavorables. Ce pourcentage est de 44% pour les maires de gauche ( source : jeanmarcmorandini.com)

Poster un commentaire

Classé dans info

Suede : Deux gays Ougandais se sont mariés religieusement

Suede : Deux gays Ougandais se sont mariés religieusement  dans homophobie lawrence_kaala_jimmy_sswerwadda ….Laurent Kaala et Jimmy Sswerwadda ,un couple gay qui avaient fui les lois homophobes Ougandaise se sont légalement mariés religieusement en Suède le mois dernier. l »un d’eux pourrait pourtant bientôt être expulsé .Ce mariage est surement le seul qui unit deux personnes du même sexe actuellement en Ouganda , pays qui s’apprête à adopter des lois les plus homophobes possibles
Laurent Kaala et Jimmy Sswerwadda se sont connus en Ouganda Ils ont vécues une belle histoire d’amour qui a durée plusieurs années .Mais Jimmy Sswerwadda a été forcé de fuir son pays en 2008 et s’est installé en Suéde . Le couple a rapidement perdu contact.
Laurent Kaala lui , est resté Mais face à l’homophobie permanente et à sa famille qui lui a tourné le dos , il s’est décidé à quitter son pays lui aussi . Il est parti en Suède, ou il s’est installé. Il s’est abonné à une revue gay et quand il a reçu le premier numéro chez lui , il est tombé sur une photo de Laurent ,l’homme qu’il n’avait jamais cessé d’aimer .
Le couple s’est retrouvé et on a repris sa relation comme si le temps n’avait rien arrêter .Ils se sont finalement mariés .L’histoire pourrait être belle si Laurent Kaala n’était pas menacé d’expulsion , car sa présence sur le sol Suédois n’est pas légale .Beaucoup d’amis du couple ainsi que des associations et le ministre des Affaires européennes, Birgitta Ohlsson ,se sont mobilisés pour éviter cette expulsion . 0138 dans internationnal

Poster un commentaire

Classé dans info

François Hollande pidió asesoramiento a José Luis Rodríguez Zapatero para tramitar la ley de matrimonio igualitario.

Según informa eldiario.es, José Luis Rodríguez Zapatero, el presidente de Gobierno español que promovió la reforma del Código Civil que abría el matrimonio a las parejas del mismo sexo en el año 2005, fue consultado por François Hollande, presidente de la República Francesa, para que le asesorara en el proceso de la misma índole que atraviesa el país vecino ocho años después.

Al parecer, fue a finales del verano de 2012 cuando Hollande contactó por teléfono con el expresidente español para solicitarle asesoramiento respecto a cómo acometer su propia reforma del Código Civil. De aquella llamada surgió una invitación para viajar a París y allí intercambiar ideas y tomar nota de cómo había sido el proceso español y cómo podría utilizarse esta experiencia para elaborar el modelo francés. Hace un mes, otra llamada, esta vez de la ministra de Justicia Christiane Taubira, fructificó en el proyectado viaje. Una vez en París, Zapatero almorzó con la ministra para aportar su visión de cómo se debía encarar la reforma.

El principal consejo del expresidente fue el de no abrir debates particulares sobre asuntos que podrían ser controvertidos, sino abrir uno único sobre la igualdad de derechos. Se trataba de evitar polemizar sobre las repercusiones jurídicas que la igualdad matrimonial para las parejas del mismo sexo pudieran tener en cuestiones concretas como la adopción o las técnicas de reproducción asistida. Así, bebiendo de la experiencia española, el Gobierno francés ha centrado el debate en la defensa de la igualdad ante la ley de todos los ciudadanos, uno de los principios fundamentales del pensamiento republicano. De ese principio se infiere que todos los matrimonios deben tener los mismos derechos, independientemente del sexo de quienes los integren. El consejo del español influyó en que el título definitivo del proyecto de ley fuera simplemente ”Ley del Matrimonio”, tras eliminar del mismo “y Adopción”.

Sin poder afirmar que este asesoramiento influyera también en la redacción final del texto, llama la atención que dos de los apartados incluidos en el artículo primero de la reforma del Código Civil francesa, aprobado por la Asamblea Nacional el pasado sábado 2 de febrero, tengan que ver con algunos de los problemas que surgieron al tomar efecto la reforma española. Uno de ellos garantiza el derecho a contraer matrimonio en cualquier país, aunque las leyes locales lo prohíban, siempre que al menos uno de los contrayentes tenga la nacionalidad francesa. Recordemos a este respecto que en septiembre de 2012 el Gobiernodaba instrucciones expresas a los consulados españoles de no celebrar matrimonios entre personas del mismo sexo en el caso de que las leyes del Estado receptor se opongan al mismo. El otro apartado se refiere a los matrimonios en los que alguno de los contrayentes tiene una nacionalidad distinta a la francesa, y excluye la aplicación de la ley local del contrayente foráneo si supone un obstáculo para la celebración de un matrimonio entre personas del mismo sexo. Cabe recordar aquí también la actuación de jueces españoles como Laura Alabau, que trataron de impedir los matrimonios entre personas del mismo sexo si la ley del país de alguno de los contrayentes no los reconocía.

Tras la conversación con la ministra de Justicia, José Luis Rodríguez Zapatero fue instado por el Gobierno francés a participar en entrevistas donde pudiera explicar su experiencia y así crear un clima favorable al proyecto de ley. Zapatero declinó, arguyendo que podía entenderse como una injerencia en asuntos internos, pero se ofreció a publicar un artículo al respecto en prensa. El medio escogido fue el prestigioso Le Monde. De aquel artículo, en vista de cómo se han sucedido los acontecimientos en el país vecino, podemos destacar el siguiente párrafo:

Semejantes cambios rara vez han sido aceptados con facilidad. Es cierto que, cuando un país decide reconocer matrimonios del mismo sexo, tiene lugar un intenso debate social. No nos deben sorprender las reacciones adversas o incluso los discursos apocalípticos. Convertir una idea rechazada durante tantos años en algo natural y legal es algo plagado de incomprensiones. Aunque los hechos demuestran que este cambio suele enraizar firmemente donde se produce.

Y lo mismo ocurre con la libertad, en todas sus formas, porque es una fuerza imparable que solamente temen quienes no se pueden beneficiar.”

Poster un commentaire

Classé dans info