Mariage pour tous : le témoignage personnel de la députée Sylviane Alaux à l’Assemblée

Mercredi soir, dans un discours à l’Assemblée Nationale dans le cadre de l’examen de la proposition de loi pour le « mariage pour tous », Sylviane Alaux, a apporté son témoignage personnel de mère d’un garçon homosexuel :

«Les homosexuels sont nos frères, nos sœurs, nos parents, nos amis, nos enfants. J’en témoigne ici, personnellement ! Mon fils a été élevé dans l’amour et l’attention. Il est l’héritier des valeurs morales qui nous fondent son père et moi-même, et dont je ne permets à personne de douter. Mon fils vit avec l’homme qu’il aime. Il a choisi la liberté de dire, d’affirmer, de montrer ce qui fait son bonheur. Et de le vivre. Et il reste mon fils. L’homosexualité n’est pas un délit en France ».(…) « C’est au nom de tous ceux qui vivent dans le silence, la douleur et parfois dans la honte, sous le regard abject d’une partie de notre société, que j’apporte un témoignage personnel à cette tribune républicaine. Au nom de tous ceux-là ! (…) Il arrive aussi qu’une femme ait un enfant sans père, ailleurs que dans la Bible. (…) Dès lors, en vertu du principe que j’ai posé ici, les homosexuels ne sont pas moins aptes à faire famille que les moralistes qui prétendent en avoir la science.»

Dans son discours, elle a très fermement condamné les propos tenus depuis plusieurs semaines par les opposants à l’égalité des droits: «Donner un sens à l’existence d’un enfant qui n’a pas eu sa première chance n’est pas le domaine réservé d’un papa et d’une maman, “idéalement” unis pour toujours, aimants et aptes a priori. Rien ne le démontre. Rien ne le prouve. Le prôner ne suffit pas. La réalité c’est qu’il peut arriver qu’un papa ou une maman soit absents et que le parent resté seul s’en sorte plutôt bien; qu’un papa et une maman échouent, ensemble; mais aussi que des parents – hétérosexuels – détruisent la vie d’un enfant.
Favorable au « mariage pour tous », la députée estime qu’il est « temps que la représentation nationale s’honore en adoptant ce texte, qui incarne les grandes valeurs de notre devise républicaine : la liberté, l’égalité et la fraternité… précisément ».

Poster un commentaire

Classé dans internationnal, mariage homosexuel

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.