La compagnie aérienne russe Aeroflot contraint un personnel de cabine homosexuel à se marier sous peine de perdre de son emploi.

Maxim Kupreev, un steward âgé de 25 ans, a été confronté à un chantage homophobe de la part de la compagnie Aeroflot, fin 2011, La compagnie aérienne russe Aeroflot contraint un personnel de cabine homosexuel à se marier sous peine de perdre de son emploi. dans internationnal 01351selon le site LGBT Gay Russia.
Ce navigant, défenseurs des droits LGBT, avait l’intention de militer au sein d’un groupe d’employés de la compagnie pour protéger les droits des salariés LGBT.
Il souhaitait notamment que toute référence à l’orientation sexuelle soit bannie des réglements internes d’Aeroflot et la reconnaissance des couples de même sexe
Devant l’ultimatum et la menace sur son travail, Kupreev a alors épousé une amie d’enfance.
En réaction à ce cas manifeste de discrimination et de harcèlement homophobe, des associations LGBT ont décidé de lancer une campagne de boycott contre Aeroflot et d’organiser une manifestation devant son siège le 9 février prochain. La compagnie n’a pas réagi officiellement

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.