Les poppers bientôt interdits à la vente en France

Les poppers, substances inhalées pour leur effet euphorisant et dont l’usage est en hausse, vont être totalement interdits à la vente en France, a annoncé mercredi Etienne Apaire, président de la Mission interministérielle de Lutte contre les Drogues et Toxicomanies01342.jpg.
« La consommation des poppers est très nocive pour la santé », a-t-il souligné lors d’une conférence de présentation du baromètre santé 2010, réalisé par l’Institut national de Prévention et d’Education pour la Santé. Selon cette enquête, les poppers ont vu leur diffusion augmenter, 5,3% des 18-64 ans en ayant consommé au cours de leur vie contre seulement 3,9 % en 2005. Ainsi, bien qu’ils ne soient pas considérés comme des stupéfiants, « ces derniers jours le ministère de la Santé a décidé de réglementer l’accès aux poppers« , a affirmé Etienne Apaire, en expliquant que « les poppers ne seront plus accessibles au public » sauf s’ils sont prescrits par… ordonnance.
Associé à du Viagra, les poppers peuvent entraîner des risques cardiaques. Selon une étude scientifique publiée en octobre, les poppers seraient en outre à l’origine de pertes visuelles prolongées mais réversibles.
Les poppers contenant des nitrites de pentyle ou de butyle sont interdits à la vente en France depuis 1990. Des poppers à base de nitrites d’amyle ou de propyle sont encore disponibles dans les sex-shops, clubs et bars gays et site de commerce par Internet.

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.