16 à 20 ans de réclusion pour les quatre tortionnaires de Bruno Wiel

Les quatre tortionnaires de Bruno Wiel ont été condamnés vendredi par la Cour d’assises du Val-de-Marne à des peines de 16 à 20 ans de réclusion criminelle pour avoir lynché et torturé ce jeune homme un soir de 2006 à Vitry-sur-Seine parce qu’il était homosexuel.
Fustigeant « un cas d’école de la barbarie » et de la violence homophobe, l’avocat général Benoist Hurel avait requis jeudi de 15 à 20 ans de réclusion, réservant les peines les plus lourdes aux trois accusés qui ont, au cours de ce même été 2006, agressé deux autres personnes dont « l’homosexualité était réelle ou supposée ». Plongé dans le coma quinze jours, hospitalisé sept mois, Bruno Wiel, aujourd’hui âgé de 33 ans, avait dû réapprendre à parler et avait perdu tout souvenir de son agression. « C’est un soulagement c’est fini J’attendais que ce soit bien jugé comme un acte homophobe et ça a été reconnu pour tous », a-t-il déclaré à la sortie de l’audience, tout en regrettant « de ne toujours pas savoir comment son agression s’est déroulée ». « Ce qui est important c’est que la tentative d’homicide et l’acte homophobe soient reconnues », a complété son avocate, Me Sophie Maltet.

Poster un commentaire

Classé dans homophobie, info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.