Carla Bruni-Sarkozy s’engage dans la lutte contre le sida

Selon l’Express, Carla Bruni-Sarkozy devrait devenir ambassadrice mondiale pour la protection des mères et des enfants contre le sida.

Créé en 2002, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme assure les deux-tiers du financement des traitements de la tuberculose dans le monde, 45% de celui de la prévention et du traitement du paludisme, et près de 30% de celui des programmes de lutte contre le sida.  Basé à Genève, le Fonds, partenariat entre gouvernements, société civile, secteur privé et communautés affectées, assure avoir approuvé l’engagement de 11,4 milliards de dollars pour plus de 550 programme et 136 pays.Après son mariage en février avec Nicolas Sarkozy, l’ex-mannequin aujourd’hui chanteuse avait déclaré peu après, lors d’un voyage avec son mari en Afrique du Sud, qu’elle souhaitait s’engager dans l’humanitaire.  A l’occasion d’une visite d’Etat en Tunisie deux mois plus tard, elle avait visité un village d’orphelins et confié qu’elle souhaitait profiter de son statut de Première dame de France pour être « globalement utile ».

L’épouse du chef de l’Etat présentera lundi, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le sida, sa mission auprès du Fonds en présence de son directeur exécutif, le Pr Michel Kazatchkine, lors d’une conférence de presse à 15H00 à l’hôtel de Marigny, à deux pas de l’Elysée, a indiqué la présidence dans un communiqué