Procés Boy George : le chanteur accuse l’escort d’avoir exagéré l’affaire pour la vendre à la presse

Le Norvégien, séquestré et violenté par Boy George en 2007, a expliqué à la cour qu’il avait refusé des relations sexuelles avec le chanteur, ce qui aurait pu expliquer son geste.

Au troisième jour de son procès, le chanteur britannique Boy George a été accusé mercredi 26 novembre d’avoir frappé et enchaîné à un mur de son domicile à Londres Audun Carlsen, un « escort boy » norvégien rencontré sur le site Gaydar et qui refusait d’avoir des relations sexuelles avec lui.
Interrogé lors de l’audience pour savoir pourquoi à son avis Boy George l’avait agressé, Audun Carlsen a répondu: « je pense qu’il ne supportait pas mon refus – que je n’aie pas accepté d’avoir une relation sexuelle avec lui ».

Séance photos

Les deux hommes se sont rencontrés en janvier 2007, alors que le jeune Norvégien s’était rendu chez le chanteur et DJ anglais, à Shoreditch, un quartier chic de l’est londonien, pour une séance de photos dénudées. Selon l’ »escort boy » de 29 ans, Boy George, 47 ans, aurait pratiqué sur lui « un acte sexuel pendant cinq secondes avant qu’ [il] ne dise non ». Les deux hommes se seraient quittés en bons termes, même si le chanteur aurait par la suite envoyé des courriers électroniques au jeune homme pour lui reprocher d’avoir trafiqué son ordinateur.
Ils se sont retrouvés trois mois plus tard pour une nouvelle séance photos au domicile de la star. Audun Carlsen a déclaré à la justice que Boy George l’attendait avec un complice et l’a menotté et enchaîné à un anneau scellé dans le mur de sa chambre, avant de le frapper et de le traiter de « pute ».

Vendre l’affaire à la presse

Boy George nie les accusations de séquestration. L’avocat de l’ancien chanteur de Culture Club, célèbre dans les années 80 pour des tubes pop comme « Do You Really Want to Hurt Me? » (« Veux-tu réellement me faire mal? ») a pour sa part accusé le Norvégien d’avoir exagéré cette affaire pour la vendre à la presse. L’ »escort boy » avait notamment affirmé que Boy George avait sorti une boîte contenant des chaînes métalliques, des objets sexuels et des lanières en cuir pendant que lui-même était attaché et menotté. Audun Carlsen serait parvenu à s’enfuir en dévissant l’anneau du mur à l’aide des menottes.

Poster un commentaire

Classé dans people

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.