Info gay : le «Don’t Ask, Don’t Tell»

Plus de 100 généraux et amiraux à la retraite ont appelé à la suppression de la politique dite « Don’t ask, don’t tell » qui stipule que les homosexuels ne peuvent ouvertement servir dans les rangs de l’armée américaine. Une façon de se rappeler au bon souvenir du président Obama et à son équipe de transition  sa promesse d’abolir s’il est élu le «Don’t Ask, Don’t Tell» («Ne rien demander, ne rien dire») concernant les homos dans l’armée. Alors que le président américain a la possibilité de prendre ce genre de décisions par décret, Barak Obama a expliqué qu’il souhaitait que cette abrogation fasse l’objet d’un consensus au sein des forces militaires. Or, un tel consensus risque d’être difficile à obtenir.   «Bien que j’ai toujours dit que j’abolirai le «Dont Ask, Don’t Tell», dit cette fois Barak Obama, je crois que le chemin pour le faire, c’est d’être sûr de passer par un processus qui mette le personnel et l’encadrement au clair avec les priorités qui seront les nôtres. […] Ma première obligation en tant que président, c’est de faire en sorte qu’on soit sûr de maintenir la sécurité des Américains et que notre armée fonctionne efficacement.»

Le «Don’t Ask, Don’t Tell» est un compromis trouvé par Bill Clinton en 1993 pour permettre aux homosexuels de servir dans l’armée. Ils sont autorisés à devenir militaires de carrière, à condition de ne pas faire état publiquement de leur orientation sexuelle. Et aucune question ne leur est posée. Une position que les militants LGBT américains jugent «hypocrite».

Poster un commentaire

Classé dans info, internationnal

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.