conviction religieuse

Ils étaient au nombre de 4, tous âgés de 20 à 24 ans et issus de la même famille; alors que ces 4 jeunes, frères et cousins passaient leurs vacances à Jurançon près de Pau, la police les a interpellé pour vandalisme, dans le centre de Pau, dans la nuit de mercredi à jeudi. Il semblerait que ce soit par conviction, que ces 4 jeunes armés de pieds de biche se sont affairés à arracher des distributeurs de préservatifs, avant de les éventrer puis de jeter leur contenu dans les poubelles. Ce sont des témoins qui ont donné l’alerte, la police arrivée sur le lieu des forfaits, les a interpellé en flagrant délit alors que les quatre jeunes s’attelaient à détruire le quatrième distributeur de préservatifs de la soirée. Après leur arrestation, et durant leur interrogatoire, les quatre jeunes se sont revendiqués comme de « fervents catholiques », et ont expliqué leur geste en justifiant avoir agi par « conviction religieuse, contre l’avortement et la contraception ». Les quatre jeunes n’en étaient pas à leur coup d’essais, puisqu’ils ont indiqué aux policiers avoir commis une action similaire le 17 juillet dernier; ils ont ajouté lors de leur déclaration, que l’ensemble des pièces de monnaies récupérées lors des actes de vandalisme, était remis à leur paroisse. Ils devraient comparaître le 19 janvier 2009 devant le tribunal correctionnel de Pau, et ont été remis en liberté en attendant le jugement.

source web libre.org

Poster un commentaire

Classé dans info

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.