Archives Mensuelles: août 2006

GayLib fait part de sa solidarité à Bruno Wiel

Bruno Wiel, jeune parisien de 28 ans, a été retrouvé le 21 juillet dans un parc de Vitry-sur-Seine, entre la vie et la mort, souffrant de traumatismes graves.
L’information judiciaire est actuellement en cours.
Néanmoins, la barbarie et le caractère sans doute homophobe de ce crime ne peuvent inspirer que du dégoût et illustre cruellement l’augmentation du nombre des agressions homophobes dans notre pays.
GayLib tient à faire part de sa solidarité à l’égard de Bruno Wiel et de sa famille.
L’homophobie, comme l’antisémitisme et le racisme, tuent encore et toujours dans notre pays.
C’est la raison pour laquelle, il est utile de rappeler que la loi du 18 mars 2003, de Nicolas SARKOZY, pour la sécurité intérieure prévoit, dans son article 47, l’aggravation des peines encourues pour les auteurs d’agression à caractère homophobe.
Espérons que l’actualité nous rappellera le moins souvent possible combien cette disposition, soutenue à l’époque par Nicolas SARKOZY et présentée à l’Assemblée par Pierre LELLOUCHE -député UMP de Paris-, est indispensable.
Si le caractère homophobe de l’agression de Bruno Wiel était confirmé, nous ne doutons pas que les réactions politiques à cet acte seront aussi nombreuses que lorsqu’il s’agit de crimes antisémites ou xénophobes.
Emmanuel BLANC : Président-Délégué
David OBRINGER : Porte-Parole
Stéphane DASSÉ : Président de GayLib
et Conseiller exécutif de l’UMP